Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter

 

 
CV
Portfolio
E-Mail
Presse

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD


Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Soutien
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 00:01






Un petit texte à propos de cette BD : Je n’ai pas voulu dire que je suis mieux que les autres, ou que je suis au-dessus d’eux sous prétexte qu’ils n’écoutent pas la même musique que moi où qu’ils sont tout simplement différents. Je n’ai pas voulu faire de jugement de valeur, j’ai juste voulu parler de tristesse et de la déception qu’on peut éprouver en découvrant certaines faces de certaines personnes. Voilà, c’est juste de la tristesse, et je suis désolé que ce message ne soit pas passé à 100% chez certains.


Cette BD a été dure à faire en si peu de temps, elle est pas mal caricaturale, j’ai commis quelques maladresses, et ça me ferait de la peine qu’elle soit mal comprise. Non je ne suis pas intolérant, non je ne suis pas sectaire, et non je ne suis pas du genre à juger une personne dès la première rencontre, etc. En espérant avoir été compris, je vous remercie de m’avoir lu jusqu’au bout ! ^_^ (Jeudi 2 Avril 2009)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le lama lulu 15/05/2014 23:14

J'aime beaucoup ce que tu fais Tim !

Tim 16/05/2014 19:36



Merci beaucoup ! :)



PixelML 19/06/2011 04:29


La B.D. qui fait scandale ^^'.
Tim > Je comprends tout à fait ce que tu veux dire ! Sans raconter ma vie, ça m'est même arrivé aujourd'hui, et je lis maintenant (avant d'aller se coucher, c'est plus sympa que de revoir le bac
xD) ta B.D. : c'est tellement vrai !
Une personne avec qui tu es proche (voir très proche) et dont tu découvres une facette surprenante, et déplaisante au détour d'un conversation banale ... (C'est mon cas en tout cas).
Doit-on oublier ? Mettre un tabou sur le sujet pour éviter la dispute, et continuer de "faire semblant", la même relation qu'avant ? Je ne pense pas que tout peux rester sincère et pareil après,
mais bon =X ...
Dommage que certain l'ai mal interprété, encore une fois : magnifique coup de crayon !
P.S. : Bon, si, je vais raconter ma vie, mais pas à propos d'une dispute d'un proche et gnagnagna. Je me suis acheté une pochette de feutres aujourd'hui tant tes dessins m'inspirent, et moi qui ne
faisais que des "croquis réalistes et potentiellement barbant sans imagination aucune" : je me lâche maintenant ! Encore merci Tim =)


Burgerlander 26/09/2010 22:30


Je le redis parce que quand même ça me décoiffe toujours autant, planche après planche et même si tu restes assez constant : je suis purement gaga de tes dessins qui me scotchent la moule au
plafond de mes illusions perdues du temps qui s'écoule dans les tréfonds de mon innocence cuivrée. Par ailleurs, tu m'as l'air d'un type vachement cool.

Sinon. Je ne suis pas d'accord avec cette idée qui veut qu'on ne peut pas avoir une relation intéressante/agréable/enrichissante avec une personne qui ne partage pas les mêmes centres d'intérêt
(que soi). Pour moi la question n'est pas là. La question, c'est est-ce que nos profils psychologiques correspondent : par exemple, en termes d'ouverture d'esprit, de tolérance, d'intelligence, de
sensibilité artistique, de sens de l'humour... Je ne saurais pas trop dire quels centres d'intérêt j'ai en commun avec la plupart de mes amis (bon en fait je ne sais même pas si j'en ai mais ça
n'est pas le propos), et pourtant on peut discuter pendant des heures, avec un arrière-goût final de trop-peu.
:)


Thomas 11/07/2010 12:06


Bonjour,

après avoir passé 2 jours à visiter tes sites(gothiques, racailles et maintenant tes dessins), je voulais te féliciter pour tout ce travail. Les sites sont drôles et tes dessins très bien fait.

Chapeau l'artiste et bonne continuation.

Bonne journée.

Thomas.


mathieu-minesderien 23/05/2009 13:06

éh ben j'avais pas encore lu tes 23h de la BD et je te tire mon chapeau! Je trouve que c'est la plus aboutie, il y a un vrai fond et les dessins qui vont bien! encore bravo!

Malou 29/04/2009 21:18

Bonjour, J'aime vraiment votre style de dessin, c'est original, différent, et ça a surtout remis en cause ma façon de voir le feutre... ça m'inspire, je me rend compte que j'ai vraiment du boulot avant d'en arriver là. Bonne continuation :)

Tim 29/04/2009 13:22

Naifman > Merci beaucoup pour ce commentaire…

Remi > Parce que tu crois que le processus qui a fait que j’ai rencontré ces personnes n’était pas motivé par de la curiosité, de l’ouverture d’esprit, du partage et de la passion ? Désolé Remi mais si j’étais vraiment le mec pas ouvert et pas curieux, je n’aurais jamais rencontré ces gens à la base.

Idril > C’est vrai que le ventre qui se met à hurler comme une alarme, c’est un peu fort. En fait j’aurais du dessiner un mur qui se lézarde un petit peu, enfin moi qui suis un grand angoissé, dès que je vois une fissure, j’ai tendance à penser qu’elle va grandir, sans penser que ça peut se colmater, ou que carrément c’est pas grave si y’a fissure. Et il ne faut pas oublier que même si il y a une fissure, ça n’empêche pas de passer plein de bons moments. Bref, re-pardon si j’ai l’air méprisant, et rendez-vous à la prochaine IRL !

Joelle > Merci !

Danny > Concernant les billets qui parlent de tout et de rien, bienvenue sur mon blog dont le but est justement de parler de tout et de rien - comme pratiquement tous les blogs. Comme l’indique le titre du blog, mes billets sont des petites tasses de thé, et dedans t’as un petit Tim qui raconte sa vie. Ca dure 5 minutes, après tu passe à autre chose. Si ça t’a plu, tant mieux, sinon, bah, pas grave, c’est juste une petite tasse, je ne prétends pas pondre 5 Tomes de Philo chaque jour… Peut-être que le billet du lendemain te plaira ! ^_^

Pour ce qui est des billets où je dis du mal des gens, c’est dommage de penser que je suis comme ça dans la vié réelle sous prétexte que j’arrive plus facilement à dessiner des coups de gueule ou des énervations que des coups-de-cœur (mais j’en fais quand même). Si tu parle un soir avec un ami et que ça va bien, et que le lendemain au boulot un collègue te sort que « lire, c’est chiant », tu préfère faire un billet sur ton pote ou sur le collègue ? Moi je préfère parler des choses qui m’exaspèrent, je suis comme ça. Plein de choses m’énervent dans la vie et ça me défoule de dessiner ça. Je vois que plein de gens sont également exaspérés par les mêmes choses que moi et je me sens moins seul, c’est aussi simple que ça. Je canalise. Et c’est pour ça que je suis quelqu’un de profondément gentil dans la vie, car j’ai quelque chose qui me permet d’évacuer. En fait, j’aimerais bien te prouver que je suis quelqu’un de sympathique, mais pour cela je pense que tu devrais carrément venir lors d’un de mes prochains déplacements (sans me dire qui tu es) ou alors demander aux gens qui m’ont déjà vu en vrai… :o)

Bref, je veux pas être trop pas cool pas cool, ça me fait plaisir que tu ai aimé cette bd, mine de rien, et j’aime bien les avis nuancés. Je ne pense pas que ton message provoquera de vilaines réactions car j’ai la chance d’avoir des lecteurs plutôt cool. Et ça me fait très très très plaisir que tu ne saches pas dans quel tiroir me classer ! Merci !

Danny 28/04/2009 19:23

Je n'aime pas ton style de dessin souvent maladroit et exclusivement aux feutres.

La plupart de tes billets m'énerve car elle me donne une idée de toi qui me rappelle des personnes qui m'insupportent dans la vie "réelle".

Tes bandes dessinées parlent de tout et de rien et tournent en rond... Tu as l'air d'être exaspéré pour un rien dans la plupart...

Tu me fous les boules à souvent tenir les gens pour des incultes dans tes strips, à juger tout le monde à tour de bras.

Comme tu le vois, tu ne m'es pas du tout sympathique.

J'ai lu ce billet (que je commente), et j'ai trouvé que là-encore, tu faisais preuve d'intolérance. Mais tu t'en expliques. Je peux comprendre ce sentiment que tu éprouves car je l'ai expérimenté (comme tout le monde je pense). Et même si je te trouve toujours casse-couille, ce billet me donne une image peut-être plus positive de toi (la partie avec ta fiancée/copine/autre est presque émouvante).

Internet me fout souvent le moral à zéro car les gens y sont lourdingues et stupides, désespérément idiots. Je dois dire qu'Internet m'a conforté dans mon idée que, non pas tous, mais une très grande partie des gens sont des personnes que je ne pourrais jamais aimer voire même supporter dans la vie de tous les jours. Internet est cet endroit où tout le monde parle de tout et de rien, où tout le monde prend chaque mot pour le sortir de son contexte, où tout le monde croit avoir raison alors que tout le monde à tort. Internet est un gouffre intellectuel et artistique. Tout le monde peut y dire n'importe quoi et personne ne s'en prive. Je suis même sûr que mon message suscitera ici moult réactions inutiles et à côté de la plaque que j'imagine déjà.. ("han, il poste des pavés pour se faire mousser" "han c'est un nazi!" "tagueule enculé, tim c'est Dieu").

Je demanderais donc aux commentateurs de... Non rien du tout. Vous avez le droit de me répondre ce que vous voulez et j'en ai rien à foutre. Mon message s'adresse surtout à Tim.

Voir ici que tu partages quelques-uns de mes centres d'intérêts, que tu peux m'apparaître sous un jour totalement différent d'auparavant... Tout cela t'a rendu moins antipathique à mes yeux. Tu es peut-être quelqu'un de gentil, quelqu'un que j'aurais pu avoir comme ami. Je n'en sais rien. Un blog ne permet pas de savoir ces choses là.


Plus que tout, tu m'énerves car je ne sais pas dans quel tiroir te ranger.

Joëlle 24/04/2009 22:27

Je revisitais ta bd, par hasard, et j'ai eu envie de mettre un commentaire aussi :) Le voici, il n'est pas trèèès élaboré :

C'est tellement vrai.. C'est tellement vraiment comme ça^^'

Voilà: le reste, savoir de combien de degrés on doit être ouvert, bah, si quelqu'un en avait la moindre idée, ça se saurait depuis longtemps.

coboy 12/04/2009 14:04

J'ai besoin de tes planches en HD pour le recueil... penses-y...

Idril 04/04/2009 14:56

Salut Tim, et merci pour ta réponse
Je crache pas sur la bd que t'as fait pour autant, je dirais meme que si ca fait des reactions aussi fortes c'est que ca a touché quelque chose d'intéressant dans les relations humaines !

T'as le droit a avoir des opinions sur les autres, ca c'est meme pas la question. Qu'on se l'avoue ou pas, il y a toujours des trucs qui nous font plus ou moins tiquer chez les autres. Ce que je trouvais dommage ici était que il y ai une directe association entre certains gouts ou l'absence de certains gouts avec une alarme qui se met a huler "alerte alerte, déclenchement du dégout profond dans 3, 2, 1..." alors meme qu'il y avait d'autres gouts en commun. Je comprends le sentiment de déception, et c'est vrai que c'etait interessant de faire une histoire la dessus : je crois que je suis un peu morte a l'intérieur quand celle qui etait l'une de mes meilleures amies a la fac m'avait annoncée qu'elle etait chiraquienne... Mais il n'empeche que je me serai privée de pleins de bons moments si j'avais coupé les liens a ce moment là, parce que au cours de mes 5 années de fac, ca a été sans doute été une de mes amies les plus intimes, plus que pas mal d'autres avec qui je suis plus en adéquation politiquement... Et de l'autre coté, je me suis souvent sentie con en disant à d'autres mes gouts musicaux parce qu'il me manquait souvent des références cultes, des monuments musicaux, ou d'autres piliers incontournables pour certains. Etre méprisé parce qu'on connait que très vaguement pink floyd, c'est con, surtout quand on connait pleins d'autres trucs sympas qu'ils ne connaissent pas et qu'on aimerait bien partager.

Je crois que ya beaucoup de solutions au delà du "tout garder pour soi" et "balancer sa merde". Parfois discuter avec les autres ca marche, et d'autant mieux si on arrive avec un soupcon d'autodérision. OK, avec le parano de service, là il n'y a aucune chance, et en ce qui concerne les opinions politiques il faut bien se dire qu'on ne fera jamais changer la personne d'avis, mais deja voir comment cette personne réagit au fait que t'as d'autres priorités (genre que les bagnoles te passent au dessus du bourichon), ca donne une idée de si ca sera vraiment possible de passer au dessus de ca ... ou pas. Parfois quand t'as de la chance, ils sont ouverts ou ils ont un minimum de sens de l'humour et peuvent découvrir d'autres choses, ou du moins respecter tes gouts. Et parfois quand on creuse un peu pourquoi quelque chose est important pour quelqu'un, on peut entrevoir un potentiel pour se comprendre... Et pas que à Bisounours land, hein !

Alors pitet qu'on se croisera un jour à une IRL, et ça devrait être fun, puisqu'au lieu des préjugés usuels on aura les préjugés dus à la conversation ( toi : "alors, est-ce qu'elle va trouver que je la juges ? merde qu'est-ce que je peux dire ?" moi "alors, qu'est-ce qu'il est en train de penser là ? "). Ou sinon on peut dire du mal du film Dragon Ball Z :D (oui, parce que bon la tolérance ya des limites).

Remi 03/04/2009 21:27

Tres sympa ton histoire .... en fait j'ai compris tout ce qu'il te manque pour ne plus etre deçu ... de la curiosité et de l'ouverture d'esprit ! ;-)

naifman 02/04/2009 22:19

Hahahaha, j'adore les bons petits commentaires dégoulinants de bons sentiments : oh mon dieu il juge les gens, oh mon dieu, il est moralement blamable parce qu'il n'a pas fait dans le politiquement correct, oh mon dieu, il énonce des vérités qui me gênent, parce que moi j'ai été élevé au disney, et que tout le monde il est beau tout le monde il est gentil !!!! Les être humains sont tous parfaits, ça se voit tous les jours au JT...

On n'est pas dans un film hollywoodien avec des gentils d'un côté et des méchants de l'autre. Tout le monde juge tout le monde, la nature humaine n'est pas jolie mais elle est là, et il faut faire avec.

Dire que quelqu'un souffre d'un complexe de supériorité, qu'il est arrogant ou je ne sais pas quoi, juste parce qu'il ne s'entend pas avec tout le monde, c'est pathétique. Les gens peuvent avoir des activités communes et ne pas avoir de feeling qui passe. Plutôt que de diluer son amitié avec le premier venu, peut être vaut-il mieux se réserver pour quelques uns, et s'assurer de faire les choses bien sur des bases saines. Avoir beaucoup de points communs avec ses amis, c'est loin d'être ennuyeux. Au contraire, ça permet de pousser les discussions au delà des clichés superficiels, et de s'enfoncer dans les détails techniques. Avoir les mêmes centres d'interêts ne veut dire en avoir les mêmes avis (exemple du cinéma).

Alors pas la peine de parler de tolérance, d'aller au delà des différences et blablabla, le propos ici n'est pas d'éradiquer de la surface de la terre tous les gens différents, à aucun moment on peut lire ça dans la BD, et à aucun moment on ne voit d'adjectif qualificatif désobligeant, pas de phrase qui rabaisse l'autre.

Il n'a jamais dit que les gens qui n'ont pas les mêmes interêts que lui sont des moins que rien, il a juste qu'il avait moins d'affinités avec eux, quoi de plus normal ?

Alors sortez un peu de vos clichés, et lisez avec un esprit objectif et scientifique. S'il y a un truc qui vous gêne, c'est peut être votre interprétation du texte plutôt que le texte !

Tim 02/04/2009 19:36

DtoM > Normal de répondre, no problemo ! ^_^ Faire cette bd en 23H a été ardu, et j’ai commis des maladresses. J’vais rectifier ça en faisant un petit texte à la fin de la bd au cas où ça serait mal perçu.

Zeitgeist > Bah moi aussi tiens.

Lau > Je pensais que tout le monde pigerait qu’à la dernière case j’accepte d’ouvrir le tiroir de Vanessa (pas pour y mettre un polichinelle hein) pour aimer tout ce qu’elle a à me proposer, que j’aime cela ou non, sans jugement de valeur, sans complexe de supériorité etc. En plus juste avant je fais un lonnnng speech aux toilettes sur le fait qu’il faut tout donner, tout accepter, je vois pas comment je pourrais être plus clair à part dessiner une énième case pour casser le suspense (suspense bidon puisqu’il est évident qu’à la fin je m’ouvre, en entier) pour bien préciser que c’est un happy ending malgré tout le mal que j’ai pensé des gens que j’ai rencontré dans les pages précédentes.

Bref, j’ai fait ça en 23H, si j’avais eu plus de temps j’aurais été plus clair… :o)

Je voulais effectivement parler de déception, en 23H (je cherche pas trop à chercher une excuse mais faire une bd sur ce thème en si peu de temps fut une réelle épreuve, physique et surtout psychologique, pas le temps de tout modifier, tout relire de A à Z etc) mais je n’y suis pas arrivé à 100% vu certaines réactions que j’ai eu. Bref, désolé à ceux qui ont cru que je pensais beaucoup de mal des gens qui ne pensent pas comme moi ou qui n’ont pas les mêmes goûts que moi : ce n’est PAS vrai.

Lau 02/04/2009 12:48

Oui merci de répondre, j'imagine que ça ne doit pas être facile à gérer d'être un auteur, un personnage et soi-même...
je suis assez d'accord avec la suggestion de DtoM quant à la case finale qui aurait racheté le tout. Si tu ne te considères pas au même niveau que ce ou ceux que tu critiques ça ne marche pas car tu n'apportes rien, cela devient du jugement gratuit.
Le truc c'est qu'ici c'est 3615 ta life, il n'y a plus de protection, tu es devenu avec ce blog et tes activités un personnage public. Il n'y a plus cet anonymat, ni pour toi, ni pour nous en quelque sorte comme il y avait avec tes sites sur les racailles, les gothiques ou les théâtreux qui t'on valu pas mal d'insultes premier degré de ceux qui se sont sentis jugés profondément sans doute. Avec cette planche, j'ai eu le sentiment que tu chiais un peu sur les gens qui peuvent s'intéresser à toi... je me suis donc sentie concernée et je réagis donc premier degré à mon tour.
Après tu voulais peut-être parler d'une sorte de déception (tu as employé en réponse le mot "tristesse") transformée en rancœur ("franchise") à ne pas t'entendre avec tout le monde, c'est un peu naïf et pleinement humain mais je pense que tu fais surtout fausse route. Si je peux donc répondre de cette révolte que tu nous a confié, je te conseillerais de te remettes toi en question sur ta façon d'intégrer ou pas les gens dans ta vie au lieu de t'en prendre à eux.
Et peut-être de séparer un peu plus les choses :) Courage

Zeitgeist 02/04/2009 09:13

C'est marrant, je sais même plus pourquoi on c'est rencontré... Tu t'en fous surement, mais j'aime bien te parler, c'est constructif!!

DtoM 01/04/2009 23:08

Hello Tim, merci de ta réponse, c'est courageux de répondre à tous les commentaires ;)

Concernant ta question, non, je ne crois pas. Que ce soit un(e) ami(e) ou la personne qui partagera ta vie, un seul point commun "pourrait" suffire du moment qu'on communique et partage(il n'y en a jamais un seul de toutes facons). Mais bon, je ne suis peut être pas représentatif, donc mon avis hein...

Si je t'ai fait cette remarque c'est surtout à cause de ta bd et de ce qui s'en dégageait apparemment, vu que je ne te connais pas, je ne peux pas me faire une idée sur toi.
Pour résumer, je dirais qu'une page "tim, l'arroseur arrosé" aurait équilibré cette impression, mais je sais que c'est très difficile de s'auto-caricaturer en moins de 23h ;)....

Tim 01/04/2009 18:07

LEDOUBLE > Merci !!!

Alice > Bien sur qu’il y a la tolérance ! Mais il faut pas oublier que cette bd est quand même un peu caricaturale, et si j’avais eu plus de 23h pour la faire j’aurais pu y ajouter des nuances et surtout dire que c’est pas la mort si on n’a pas les mêmes gouts que 99.9% des gens… Donc désolé si je parais intolérant, je voulais juste faire passer un peu de tristesse, et de franchise, quitte à paraître fermé, désolé pour le loupé.

Lau > J’te renvois à ce que j’ai écrit plus haut !:o)

Mat > Merci !

Ze Giraf ! Merci encore !

Fred > Mais au moins on est franc. Dur, mais « sain ».

Ludo > Arf, il ne faut pas y voir un complexe de supériorité, c’est pas parce qu’un type n’a pas le même les mêmes centres d’intérêt que moi que je les considère inférieurs, loin de là, je ne fais aucun jugement de valeur (quoique, un gars qui ne lis que des mangas…), je dis juste que je suis triste car ça gâche un peu l’euphorie d’une rencontre basée sur un centre d’intérêt qu’on aime beaucoup tous les deux. Et je sais très bien que je suis le con de quelqu’un, je sais même de qui ! ^_^

Idril > Dis-toi que moi aussi je suis mal à l’aise quand je raconte ma vie à une personne en face, car j’imagine qu’au moment où je lui parle, elle me juge peut-être de la même façon que je le fais moi dans cette bd (mais je suis sûrement trop parano, la peur du jugement, du regard etc), du coup je stresse et je me tais. Je sais bien que je peux paraître hautain et tout dans cette bd, mais sincèrement, j’ai du mal à me dire que j’ai eu tort de la faire, car je me sens soulagé d’avoir un peu vidé mon sac. J’ai l’impression d’avoir été franc. Du coup ça me fait un peu mal au cœur de voir les réactions négatives, j’ai l’impression que pas mal de situations de la vie se résument à ça : si on ferme sa gueule, on est frustré, mais au moins on ne gâche pas l’ambiance en créant un gros malaise. Et si on l’ouvre, et qu’on dit à la personne en face qu’on se fait chier, ça gâche tout. Mais au moins on a été franc. Je veux pas lancer un gros débat philo de comptoir, mais pour moi il y a la matière à discussion non ? :-/

Et concernant les IRL, je ne suis vraiment pas le genre de personne à juger en deux secondes, même si j’ai comme tout le monde quelques préjugés à la con que j’essaye de dominer. Figure-toi que lors de ces IRL, j’ose pas aller vers certaines personnes de peur qu’on se dise « Haha, voilà Tim, il va nous juger », ça marche aussi dans l’autre sens tu vois ! Je me fais prendre à mon propre piège ! Moi aussi j’ai les chocottes ! Et puis pour finir, bah tu vois, si on se voit à une prochaine IRL, ça me ferait grave plaisir de parler de ça, ça nous évitera de parler du film de Dragon Ball ! :o)

Caillou > Merci…

Bruce > http://glauqueland.free.fr !

Bob > Mais si mais si…

Wiiwii > J’ai failli me dessiner en Shun mais je sais pas si le rose me va bien.

DtoM > Tu crois pas qu’on est tous à la recherche de la personne avec qui on aurait le plus de points communs ? Je dis pas que découvrir d’autres trucs c’est pas bien hein, mais merde, quand on tombe sur un gars qui a les mêmes références que soi, pfiouh, ça fait un bien fou ! (même si, je suis d’accord, ça nous fait tourner en rond). Et ta dernière phrase est bien vraie.

Alrik 01/04/2009 17:47

Je suis scotché.
Très belle histoire, très bonne utilisation du thème.
J'adhère et j'adore !!

DtoM 01/04/2009 16:36

Style vraiment sympa, j'adore. En revanche le fond de l'histoire moins.
Comme certains commentaires, on a l'impression que le héros, tim recherche son double narcisse, et qu'il juge un peu vite la personne en face de lui (avoir une passion poussée ne veut pas forcément dire étroit d'esprit :))...

Les amis seraient bien chiants s'ils aimaient tout pareils tu ne crois pas ?

Wiiwii 01/04/2009 16:28

Le coup de saint seiya
et toi en yoga.
Mouahahahahahah !!!

Bob 01/04/2009 16:23

Je suis presque ému. En fait non.

Bruce 01/04/2009 15:36

Une petite merveille de clairvoyance.
Joli travail !
(Par contre, est-ce que ce serait possible d'avoir une rubrique ou un lien vers tes photos d'urbex, ça m'intéresserait beaucoup).

caillou 01/04/2009 15:13

Voilà une vision tellement juste... Et c'en est presque un peu déprimant. Nous sommes une somme d'images mais on doit se contenter d'une part de nous-même à montrer selon avec qui on est... Pfff...

Etre entier c'est tellement mieux, mais aussi tellement frustrant...

^__^

Idril 01/04/2009 14:08

C'est vrai que pour le coup je suis assez d'accord avec Ludo. J'aime bien ce que tu fais, et cette bd est vraiment bien menée, mais en ce qui concerne ton personnage, ou toi meme, selon le degré d'exagération de la bd, je suis un peu mal a l'aise. Je suis souvent passée pas loin d'avoir l'occasion de te rencontrer "IRL", et je sais que maintenant après lecture j'aurais plus forcément envie de discuter avec toi, de peur d'être jugée rapidement, mise dans une case, méprisée. Tu as une ide sasn doute assez caricaturale de ce que les intérêts des autres sont, et, si tu les trouves si limités, pourquoi ne pas les essayer de les ouvrir a autre chose ? si ca se trouve ils ont des choses a t'apprendre aussi.

Ludo 01/04/2009 09:42

ça fait un moment que je passe ici, jusque là, j'ai rarement posté de commentaire.
J'aime beaucoup ton travail, tes dessins sont agréables, l'idée de faire tout ça au feutre est intéressante mais il y a quelque chose qui me gène dans le personnage. Je ne sais pas si c'est cette sorte de complexe de supériorité qui plane bien souvent dans les récits de tes rencontres, ou si c'est autre chose, mais j'avoue que (et ça reste mon point de vue) ça me met bien souvent mal à l'aise. Ni voit aucun grief, je me répète, je viens ici pour apprécier ce que je vois, même si je ne suis pas toujours d'accord avec le fond.
Pour ce récit notamment, j'aurai envie de te dire qu'on est toujours le con de quelqu'un, et qu'il est difficile (voir même ennuyeux) de trouver son exacte réplique...

Fred 01/04/2009 09:41

J'ai vraiment adoré ... le truc c'est qu'en ayant toujours fonctionné exactement comme tu le décris je n'ai jamais eu de vrai ami.

Ze GIraf 01/04/2009 09:34

Excellent sujet et splendide traitement aux feutres !

Dans un sens, tu t'es préservé de personnes qui auraient pu te nuire socialement, c'est quelque chose que je n'ai jamais su faire.
J'ai toujours ouvert grand mon tiroir ...
Un tiroir rempli de tout ça, c'est ce qui vaut d'être appelé "geek" dans le sens touche à tout, curieux, mais pas dilletante.
Ce sont des gens qui se focalisent qui sont étroits d'esprit ...

Je comprends très bien ton point de vue.
:-D

Mat 01/04/2009 08:51

Excellent :)))
Bravo !

Lau 01/04/2009 02:00

Alice>> j'ai faillit faire un copier coller.
Tim>> tu cherches ton double narcisse? ahah
Heureusement que tes lecteurs sont plus ouverts ;)

alice 31/03/2009 15:17

pour les gens avec qui c'est pas l'attirance-immédiate-automatique-et-pour-toujours, c'est à dire pour 99,99 % de la population, y a un truc très bien qui existe depuis un certain temps mais malheureusement ancore comme neuf ... eh ouais c'est la tolérence. du coup les relations prennent plus de temps, sont pas hyper reposantes, mais on est heureux quand on a réussi à passer par dessus la différence ... !
bonne chance

LEDOUBLE 31/03/2009 08:30

Superbe histoire ! et le traité au feutre envoi sévére! encore bravo!