Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 
Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter


 
 
 
 
BD
CV
Portfolio
E-Mail
Presse
Agenda
Quotidien Survival

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD

Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Dessins à Vendre
Tshirts
Liens
Soutien
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 07:30

Published by Tim
commenter cet article
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 07:30

 

 

Cette édition 2016 du Festival de la BD de Lyon était une fois de plus au top. Merci à vous de vous êtres déplacés pour que je vous fasse des dessins dans Quotidien Survival, dans Urbex, pour me prendre des posters Promenade. Une fois de plus merci à Roudoudou de m'avoir hébergé, et au staff du festival qui était aux petits soins pour tous les gens sur place. Bravo et à l'année prochaine.

 

 

 

 

Ci-dessous une dédicace "SNCF" pour Etienne, qui y bosse.

 

 

 

 

Ci-dessous, j'ai eu le plaisir d'être Lookbooké par Eric Salch en personne.

 

 

 

 

Ci-dessous, une dédicace pour Kehmy (dont j'ai mal orthographié le pseudo).

 

 

 

 

Ci-dessous, Paka qui fait une dédicace dans "Les Blagues de Jésus".

 

 

 

 

Ci-dessous une dédicace dans "URBEX"...

 

 

 

 

Ci-dessous, une sublime Tetsuo-Fille par Mathieu Reynès !

 

 

 

 

Ci-dessous, une photo du jardin du voisin de Roudoudou.

 

 

 

 

Ci-dessous une dédicace dans "URBEX"...

 

 

 

 

Ci-dessous, à Lyon BD, les enfants rencontrent leurs idoles.

(Jibé faisant une dédicace dans ses "Traboules du Temps" pour Paka.)

 

 

 

 

Ci-dessous une dédicace dans "URBEX"...

 

 

 

 

Lyon BD c'était très très bien ! Mon éditeur a bien mérité de se reposer.

 

 

 

 

Published by Tim
commenter cet article
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 07:30
 
 

Quand j'ai fait le livre «URBEX», certains lieux/dessins sont passés à la trappe, car pas d'anecdote rigolote, pas d'histoire passionnante etc. D'autres dessins, eux, on été refaits car je n'étais pas content du résultat le lendemain. Il y en a 6 en tout, et vous pouvez tous les voir ci-dessous. Cliquez dessus pour visiter les lieux sur Glauque-Land !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Published by Tim - dans Exploration
commenter cet article
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 07:30
 

Ce week-end je suis à Lyon au Festival de la BD (Stand Editions Lapin). Je vous y attends pour vous y dédicacer ma bd Quotidien Survival, mais vous pouvez également venir avec votre exemplaire d'URBEX, je vous ferais un dessin dedans avec plaisir. J'aurais également avec moi des posters "Promenade", qui sort vers septembre/octobre. Plus d'infos sur le Festival en cliquant ici ou sur l'image ci-dessous. Au plaisir de vous voir !

 
 

Ci-dessous, le visuel du poster "Promenade" (5€) :

 
 
 
Published by Tim
commenter cet article
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 07:30

Pour cette expédition nous sommes trois : Yxelle, Martin et moi. Arrivés sur place, l'entrée vers la Fac semble facile, et même un peu trop facile. Mais pas grave, des fois c'est comme ça l'urbex : on entre en 10 secondes, et on peut visiter tranquillement sans se soucier de rien. Nous nous dirigeons donc vers ce qui nous semble être le point d'accès en passant à travers une palissade. Mais deux minutes après l'avoir passée, nous devons nous rendre à l'évidence : nous sommes dans une zone qui ne nous permet pas de rejoindre le reste. Du moins, nous pourrions tenter une escalade quelque peu dangereuse qui nous mènerait à un niveau supérieur, mais rien ne nous dit qu'après la grimpette nous trouvions une porte ou une fenêtre ouverte. Nous rebroussons donc chemin et nous dirigeons vers l'autre palissade, malheureusement aussi bruyante que la première…

 

 
 
 

A travers cette deuxième palissade, je remarque une voiture au loin. Visiblement, il y a un vigile, comme prévu. Mais pas moyen de voir s'il est dans la voiture ou dans une cabane à coté… Je passe très rapidement la palissade et court vers le premier bâtiment où je puisse me cacher en attendant que mes camarades me suivent. Je fais une rapide photo de la cour (ci-dessous) puis pénètre dans l'édifice, qui semble être une bibliothèque. Mais à peine entré, je remarque une alarme au plafond, et qui se déclenche directement ! Je me dis «Ce n'est pas grave, le vigile va penser que c'est juste un animal ou autre chose, ça va sonner deux minutes, s'arrêter, et on pourra visiter tranquillement.» (Déjà vécu dans un autre lieu.)

 
 
 
 

Je regarde derrière moi vers la palissade, m'attendant à voir Yxelle et Martin accourir. C'est complètement autre chose qui se passe : je vois un berger allemand foncer vers la palissade (sans pour autant grogner ni aboyer), empêchant ainsi toute entrée. La bestiole ne m'a apparemment pas vu… L'alarme se tait. Silence total. Je ne bouge pas et observe le chien s'en aller de quelques mètres, se coucher dans l'herbe, puis observer patiemment la palissade. Mes deux camarades ne pourront pas entrer. J'appelle Yxelle et lui dit que je vais voir si il n'y a pas un autre accès. Durant ce moment, je fais une autre rapide photo histoire de documenter un peu.

 
 

 
 

Après avoir inspecté les deux étages du bâtiment, je dois me rendre à l'évidence : il est isolé du reste. Et évidemment n'y a qu'une seule issue : celle où est placée l'alarme que j'ai déclenchée il y a quelques minutes. Que faire ? Une seule chose à faire, malheureusement : aller voir le vigile, et se faire raccompagner dehors. Je me redirige vers l'entrée de la bibliothèque, refais sonner l'alarme, et tombe sur le vigile, venu rejoindre le berger allemand. Je lui dis bonjour, m'excusant tout de suite pour l'alarme, expliquant ma présence etc.

 

 
 
 

Le chien n'est absolument pas agressif, il n'abois ni ne grogne à mon encontre. Le vigile, quant à lui, est plus désespéré qu'autre chose : «Rhaaaaa, mais faut pas venir ici m'sieur ! Parce qu'après l'alarme se déclenche, m'sieur, et je dois venir l'arrêter, ah la la !» - Ah, euh, oui, je suis désolé… «Oui en plus là ça sonne directement au commissariat et ils après ils viennent, ah la la !» - Ah, d'accord… Écoutez, je suis vraiment désolé de vous avoir dérangé. Vous pensez que c'est possible de me faire sortir avant que la Police n'arrive ? «Oui, allez partez m'sieur, et ça ne sert à rien de revenir, y'a des alarmes dans tous les bâtiments.»

 

Le vigile me raccompagne dehors en ouvrant la grille principale de la Fac. Il ne me réprimande pas plus que ça, en fait j'ai plus l'impression de l‘avoir dérangé dans sa sieste qu'autre chose. Ca n'ira pas plus loin, et tant mieux. L'exploration urbaine, des fois ça marche, des fois ça ne marche pas. Aujourd'hui, ça n'a pas marché. Est-ce que je reviendrais sachant que le vigile m'a dit que tous les bâtiments étaient sous alarme ? Probablement pas. Ci-dessous un dessin symbolisant cette expédition ratée.

.
.

Pour voir des photos d'une expédition réussie, cliquez ici ou sur le dessin !
 


Mon livre «URBEX» contient, par contre, lui, des récits de visites réussies, toutes accompagnées de photos et de dessins. Les dessins sont dans le style de celui figurant ci-dessus. Pour tout savoir sur le livre, cliquez ici.

 
Published by Tim
commenter cet article
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 07:30
 

Ayé, les 100 pages/images de «Promenade» sont toutes nettoyées, il ne reste plus qu'à faire la couverture, pondre un petit texte explicatif, et le tout sera prêt à être imprimé. Sortie : Automne prochain ! (Pour le Wedobd/Festiblog si tout va bien…)

 
 
Published by Tim
commenter cet article
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 07:30

 

Cette semaine, au travail, je me suis amusé à dessiner Morla, de «L'Histoire Sans Fin», film qui m'a bien marqué quand j'étais petit, et que j'adore. Lors de trois séances en salle de pause, je me suis amusé à dessiner ce personnage au stylo bic. Voilà des images des "Marécages de la Mélancolie" pour se remettre dans le bain (de boue) :

 

 

 

 

 

 

Une petite photo faite au travail, pour se rendre compte de la taille du dessin (qui n'étais pas entièrement fini au moment de la photo) :

 

 

Et le dessin fini et scanné. Cliquez dessus pour l'agrandir.

 

 

Published by Tim
commenter cet article
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 07:30

 

La première fois que j'ai entendu parler de rock «progressif» c'était en lisant un livre sur Queen, à propos d'un de leur morceau : «Great King Rat». Ce titre me plaisant beaucoup, je me mis en tête de découvrir d'autres groupes/morceaux dans ce genre de musique.

 

A cette époque, j'allais de temps en temps à la Médiathèque pour emprunter à chaque fois des cds un peu au hasard dans des rayons différents (musiques de films, musique classique, rock, jazz etc) histoire de me forcer à découvrir des trucs. Un jour, je pris trois albums : «Close to the Edge» (de Yes), «Brain Salad Surgery» (d'Emerson Lake & Palmer) et «Nursery Cryme» (de Genesis), album que j'avais découvert lors d'une colonie de vacances musicale, et que je voulais approfondir.

 

 

En écoutant ces albums, je découvris un univers très différent de ce que j'écoutais à l'époque. Un monde où les morceaux n'ont pas à faire forcément quatre minutes, couplet, refrain, couplet, refrain etc. Queen m'avait déjà fait entrevoir un monde musical plus libre, là ce fut une explosion : les morceaux pouvaient s'étaler de cinq à dix, vingt ou même trente minutes. Leurs structure était complètement folle, impossible à digérer du premier coup, avec des subtilités, des changements d'ambiance etc. Je me souviens très bien ce que je me suis dit en entendant «Tarkus» (d'Emerson Lake & Palmer) pour la première fois :

 

 

Keith Emerson, né en 1944, connut le succès dans les années 70 avec le groupe «The Nice» et surtout «Emerson Lake & Palmer». Jouant du piano et de l'orgue Hammond, il fut également un véritable pionnier des synthétiseurs au jeu de scène virevoltant et plein de passion. Le tournant des années 80 marqua la fin du rock progressif, et comme beaucoup d'autres groupes, Keith Emerson eu du mal à se renouveler.

 

Au début des années 90, une vilaine arthrite au poignet l'empêchait de jouer ses grands succès avec autant de fougue qu'auparavant. Mais il continuait toujours de composer, de jouer, de donner des concerts, avec bien moins de succès qu'à la grande époque évidemment. Le 10 Mars dernier, ayant peur de ne plus être en état d'assurer des concerts prévus dans l'année, il se suicida.

 

Au-delà même de la joie que m'a apporté Keith Emerson à travers sa musique, je retiendrais surtout que j'ai découvert plein de musiques grâce à lui. En effet, il incorporait souvent des choses provenant de la musique classique mais aussi du jazz. Grâce à Keith Emerson j'ai découvert Edouard Lalo («La Symphonie Espagnole»), Rachmaninoff, Sibelius, Tim Hardin («Hang on to a Dream»), Bartok, Janacek, Mussorgsky («Tableaux d'une Exposition»), Aaron Copland, Scott Joplin (puis Jelly Roll Morton et le Ragtime en général), Alberto Ginastera, Gustav Holst («Les Planètes»), Prokofiev, et approfondi Bach, que je connaissais déjà beaucoup car j'ai entendu ma mère en jouer durant toute mon enfance.

 

Keith Emerson fut pour moi un véritable tremplin vers d'autres musiques, et je trouve cela assez formidable de laisser une œuvre aussi riche, mais surtout de permettre de découvrir d'autres choses, nous enrichissant nous-mêmes. Pour cela je lui serais infiniment reconnaissant. Voici un dessin symbolisant (bien, je l'espère) la richesse de sa musique. Cliquez dessus pour le voir en plus grand. Merci Keith !

 

 

Published by Tim
commenter cet article
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 07:30

 

Avant de parler de Lille, un grand merci à vous qui êtes passés à la Librairie «La Friche» le Mercredi 20 Avril dernier, c'était superbe ! Déjà un grand merci à Mathilde pour avoir organisé bien plus qu'une simple dédicace et m'avoir permis de parler avec vous, d'échanger, de répondre à vos questions etc. Mathilde a tout organisé et est restée jusqu'à 22h pour me permettre d'échanger avec vous : un immense merci à elle pour son travail.

 

Merci à Carlos, Iloé, Antoine et Yxelle d'être venus pour me soutenir. Je n'avais encore jamais parlé d'urbex devant une vingtaine de personnes, j'espère que ça vous a plu. Coucou aux explorateurs qui étaient présents ce soir : Naël, Daji, Richard, Nicolas de Accès interdit, Steven Tnr.photo, Tiski, DKX, Bys Nurbex ainsi que Philémon et Bastien. Salut Kek ! J'en profite également pour remercier les gens qui postent des reviews du livre sur Amazon ou la Fnac, et vous qui m'envoyez des photos du livre : c'est vraiment chouette d'avoir d'aussi bons retours. Bref, un grand grand MERCI à vous. Si on m'avait dit il y a une quinzaine d'années que je me retrouverais à parler comme ça d'endroits abandonnés devant une quinzaine de personnes…

 

 

 

 

 

 

Lille : c'était super ! Tout d'abord un grand merci à la Librairie «Autour du Monde» pour son super accueil. C'était une journée très chouette à vous dédicacer des URBEX dans un cadre aussi cool. J'ai été étonné qu'autant de gens viennent dans la librairie, je pensais que ce serait assez vide, en fait plein de gens viennent acheter des cartes, des guides, des livres… Je ne sais pas si c'est un cliché, mais ça doit être pas mal d'avoir une clientèle de gens à priori ouverts d'esprits, désireux de découvrir le monde par eux-mêmes. Ci-dessous, pour commencer, le Beffroi qui a un look de vaisseau spatial vu d'en bas. D'ailleurs Carlos a fait une super image juste après que j'ai posté la première sur Facebook. Bravo à lui !

 

 

 

 

 

 

Cool de voir en vrai les livres de Sylvain Margaine !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après cette belle journée à la librairie «Autour du Monde» j'ai rejoint les Voxmakers, qui avaient quant à eux passé la journée de samedi à Geek Days. Ci-dessous une image qui résume bien la soirée à l'hôtel.

 

 

 

 

Dimanche était une journée super chouette sur le stand des Voxmakers. J'ai pu revoir en vrai Cyrix, découvrir en vrai Ermite Moderne et ses tests de jeux pas possible (Sonic 4 sur Snes, Mario World sur Megadrive, génial), les Epic Pixel Battle (très bien foutues), faire des photos avec des gens déguisés… Il y a un joli album photo ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et j'ai pu surtout voir en vrai le poster «Promenade» ! Tiré à 250 exemplaires, il est au top et j'ai hâte de venir vous le présenter dans de futures rencontres (5€, dédicacé évidemment). Je ne le vendrais par contre pas par La Poste, j'ai vraiment peur qu'il se perde vu qu'il serait envoyé dans un tube. Pour ceux qui sont très très motivé quand même, écrivez-moi et on s'arrange. Le poster est au format A2, ci-dessous j'ai posé une orange, une banane et un avocat pour qu'on se rende compte de sa taille.

 

 

 

 

Enfin, aujourd'hui je suis à la librairie «La Dimension Fantastique» pour vous dédicacer URBEX mais également Quotidien Survival. Toutes les informations ci-dessous ! Comme pour les autres dédicaces, je ne vous dédicacerais que les livres achetés sur place, mais si vous l'avez déjà, on s'arrangera après 20h pour que je vous le dédicace dans un café à coté.

 

 

 

 

Published by Tim - dans Exploration
commenter cet article
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 07:30
 
 
 
 

La semaine prochaine (et celle qui vient après) il y a quatre rendez-vous où vous pourrez vous faire dédicacer URBEX et/ou Quotidien Survival. Voici ces quatre rendez-vous, avec dedans toutes les informations nécessaires. N'hésitez pas à cliquer sur les images, elles renvoient à leurs évenements respectifs sur Facebook.

 
 
 
 

1) Mercredi 20 Avril : Librairie LA FRICHE / 36 Rue Léon Frot / 75011 Paris

 

Ce jour-là, je vous donne rendez-vous à partie de 19h30 pour une dédicace, mais pas que ! Sur place je ne serai pas seul : avec moi il y aura Iloé (Site/Facebook), Carlos Pardo et Yxelle avec qui j'explore depuis environ trois ans. Sur un écran seront projetées des photos de 3 visites, nous les commenterons, vous pourrez poser des questions… Bref y'aura un échange et ça sera cool, bien plus qu'une «simple» dédicace. Attention : je ne dédicacerai que les livres achetés sur place. Si vous avez déjà votre exemplaire d'URBEX, pas de panique on se débrouillera.

 
 
 
 

2) Samedi 23 Avril : Librairie AUTOUR DU MONDE / 65 Rue de Paris / 59000 Lille

 

Ce jour-là, je vous donnez rendez-vous de 10h à 18h pour vous dédicacer URBEX. Comme pour la Librairie «LA FRICHE», je ne dédicacerai que les livres achetés sur place. Si vous avez déjà votre exemplaire d'URBEX, pas de panique on se débrouillera.

 
 
 
 

3) Dimanche 24 Avril : GEEK DAYS / 1 Boulevard des Cités Unies / 59000 Lille

 

Ce jour-là je vous donnez rendez-vous toute la journée sur le stand VOXMAKERS qui ont la gentillesse de m'accueillir à cette convention. Sur place je n'aurai pas de URBEX à vendre, mais je vous le dédicacerai avec plaisir si vous amenez votre exemplaire. Pour ce qui est de la bd Quotidien Survival, j'en aurais sur moi que je pourrais vous vendre et dédicacer, mais si vous amenez votre exemplaire je vous le dédicace aussi, ce sera très libre. Enfin, vous pourrez aussi vous procurer pour 5€ le poster PROMENADE (42cm par 60cm, ci-dessous) réalisé dernièrement, et évidemment dédicacé. Il est fort probable que je ramène des manettes N64 si vous voulez me mesurer à mes skills en matière de Mario Kart 64 ou Goldeneye...

 
 
 
 
 
 

4) Mercredi 27 Avril : Librairie LA DIMENSION FANTASTIQUE

106 Rue La Fayette / 75010 Paris

 
 

Ce jour-là je vous donnez rendez-vous de 17h30 à 20h pour vous dédicacer URBEX et Quotidien Survival. Comme pour les deux autres librairies, je ne dédicacerai que les livres achetés sur place. Si vous avez déjà votre exemplaire d'URBEX ou de Quotidien Survival, pas de panique on se débrouillera.

 
 
Published by Tim
commenter cet article