Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter

 

 
CV
Portfolio
E-Mail
Presse

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD


Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Soutien
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 00:01
 
 
 
Je me souviens avoir passé de bons moments dans le squat de  l’ancienne Sous-Préfecture d’Antony (en rouge sur la photo ci-dessous), et surtout d'y trouver dans le pavillon (en jaune) une Atari 2600 avec deux ou trois jeux, le tout fonctionnant encore !
 
Vers la même époque, probablement en 1999, je suis venu y faire un tour, et mauvaise surprise : un incendie avait ravagé le squat (tout le bâtiment en fait). Incendie volontaire ou pas, c’était fini. Peu après, au début des années 2000, le lieu fut rasé pour laisser la place aux cinq bureaux qu’on peut voir sur la deuxième photo.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

AL 02/01/2014 21:50

"Un type est entré dans le bar et a commandé un café noir, il m'a tapé sur l'épaule et m'a regardé d'un air drôle."

"T'as un blouson mecton, l'est pas bidon"

Oui je chante faux, et alors?

En tout cas, bonne chance pour le démarchage d'éditeurs huhuhahaha.

Jeff 19/12/2013 23:48

Tient Tim, je me demandais, tu ne fais pas de calendrier cette année?

Tim 20/12/2013 12:04


Et non, pas le temps :-) L'année prochaine en principe, j'aurais l'esprit plus dispo.


yann 19/12/2013 00:03

Ça doit être étrange d'être "réduit" à quelques adjectifs sur un bout de papier... Heureusement qu'une personnalité est infiniment plus complexe que cela.

Il y a bien longtemps (quasiment dix ans maintenant), je lisais Tubulamarok et je croyais, à force de lire tous ces textes, avoir une idée assez précise de la personne qui se cachait derrière.

Puis j'ai découvert des années plus tard tes dessins au feutre, et j'ai eu l'impression d'avoir affaire à une toute autre personne : moins cynique, plus rêveuse et contemplative etc... Là, je me
suis dit "je pense que je commence à cerner les différents aspects du bonhomme".

Ensuite, je t'ai vu une fois en vrai, et j'ai entraperçu des choses que je n'avais vu ni dans tes textes, ni dans tes dessins. Tout ça pour dire que toutes les choses écrites sur ce papier sont
sans doute toujours vraies aujourd'hui, et que dans d'autres contextes, environnements ou situations leur contraire doit être tout aussi vrai.

Karal 18/12/2013 11:52

Merci Tim, ça ramène à plein de souvenirs, les écritures arrondies, les franches vérités, les squates secrets... et toujours cette jolie colorisation :)

Bravo

boiseime 17/12/2013 22:37

Ce qui m'amuse à constater, personnellement, c'est de se rendre compte en faisant attention aux écritures des uns et des autres que la personne qui t'a indiqué le plus de défaut ne semble n'avoir
indiqué aucune qualité… La participation de cette personne déséquilibre sans doute la liste. A se demander si cette personne t'appréciait vraiment !…
Comme d'autres personnes qui ont déjà commenté, ça me laisse très mal à l'aise, ce genre de démarches. Je suppose que ça peut être intéressant d'avoir connaissance de ses qualités et de ses défauts
selon les autres, mais je crois qu'il ne faut surtout pas prendre ça trop au sérieux. Mais je veux bien croire que ce soit un truc d'ados…

Jarod 17/12/2013 18:30

Ce *

Jarod 17/12/2013 18:29

En même temps, faut vivre pour soi-même, pas pour ceux que les autres (en plus en l’occurrence "des internautes") peuvent penser de soi hein.

Visiblement tu as une copine, tu t'éclates avec tes dessins et le "public" est au rendez-vous, alors enjoy, profite et tant pis pour tes défauts, personne n'est parfait ! ;)

Jarod 17/12/2013 15:52

Pour te lire ici régulièrement, je dirais que la plupart de tes défauts listés par tes "amis" sont toujours, malheureusement, bien présents chez toi.
En tout cas, virtuellement parlant, c'est ce qui ressort de tes écrits et dessins.
Désolé…

Tim 17/12/2013 18:21



Ne sois pas désolé, la franchise, c'est bien ! :) J'avais peur de recevoir un commentaire comme le tien, mais c'est aussi omme ça qu'on avance, tant pis si ça fait mal. Donc merci en fait.



Tim 17/12/2013 12:37

Pico : Ah ouais tu as pris ça très au serieux cette histoire de qualités/défauts, haha. Avec le recul je vois ça juste comme un truc d’ado, important, mais pas «grave» et pas du tout sordide, vu
que ça a été fait consciencieusement, mais de manière légère. Après tout, «Action ou Vérité» c’est aussi casse-gueule et très violent/direct, si on considère ça de manière un peu sérieuse ^_^ Mais
oui ça fait très liste de courses ou bilan de compétence.

Eva : Ah ça oui, pour que ça marche, faut que tout le monde joue le jeu… Oui je suis bavard, trop bavard, et j’articule pas assez. Joyeuses fêtes !

LM : Merci beaucoup pour ton commentaire ! Ca fait plaisir (oui, ça fait bizarre de relire tout ça longtemps après…)

Zazie : Merci à toi, nouvelle arrivante ! «Longues notes intimistes, cet esprit zen, cette maturité sereine et cette attitude ouverte », et bah si avec ça je passe pas une bonne journée… Merci
!

Catoune : En fait je l’ai collé dans mon journal intime, impossible de l’égarer de cette façon. Mais oui tu as raison, je suis assez mélancolique sur le temps qui passe, les amis, la sincérité etc.
De là à ce que ça fasse froid dans le dos, j’te rassure, chuis pas non plus au bord de la déprime hein !

Tony : Peut-être que j’en parlais trop à l’époque, ou que j’étais trop là-dedans. Faut voir ça comme un commentaire qui dirait « devrait un peu sortir la tête de ce qu’il connaît deja et qu’il
relit tous les jours » :o)

Tony Guitar 17/12/2013 11:11

Les jeux vidéos et les mangas te déconnectent de la réalité et c'est considéré comme un défaut ? Je suis sûr au contraire que ça a été bénéfique pour ton imagination. J'aime bien le concept
des papiers, mais c'est vrai que ce genre d'idées peut avoir des conséquences néfastes pour des ados fragiles. Enfin bon t'as quand même des chouettes qualités sur ce papier.

Catoune 17/12/2013 10:14

Je pense que tu devrais rajouter dans qualités ou défauts: nostalgique à tendance mélancolique. C'est fou d'avoir garder ce papier depuis tout ce temps, ça fait un peu froid dans le dos!

Zazie 17/12/2013 09:50

Mon commentaire n'a rien à voir avec ce post en particulier, et je m'en excuse.
J'ai découvert ton blog depuis peu (quand je me suis inscrite sur ComicsBlogs, en fait)et je l'ai presque immédiatement mis dans mes favoris.
J'aime beaucoup cette technique de dessin au feutre, tes longues notes intimistes, cet esprit zen, cette maturité sereine et cette attitude ouverte.
Des mots bien pâles pour décrire ce que j'aime ici, et combien j'apprécie ce que tout cela laisse deviner de ta personnalité...

Signé : une mamie, ou presque (mais qui s'en fout, et qui n'a rien d'une groupie ado. (Patapé, les ado ! :P)

LM 17/12/2013 09:11

Merci beaucoup pour ce que tu nous montres depuis des années. c'est beau, c'est fort, et c'est très généreux aussi :-). un vrai plaisir.
J'ai grandi, moi aussi, et je me souviens avoir fait ça, il y a longtemps.
Mon meilleur ami, avec lequel j'avais presque un lien de famille tellement on se voyait souvent, avait écrit pour sa part une longue liste de qualités seulement... J'ai compris ce jour là qu'il
était amoureux. Un avant et un après. Ca m'a troublée, beaucoup.
En quelques mois, j'ai perdu cet ami, je n'ai pas su gérer tout ce que j'avais découvert. 18 ans après aujourd'hui, j'ai 2 enfants avec son propre ami d'enfance...
Mais je n'ai pas oublié non plus, la liste de défauts, et cette longue liste de qualités, qui a précédé la perte d'un ami que j'avais toujours aimé moi aussi.

Et ça n'est pas triste, mais... marquant, comme tu le décris.

eva 17/12/2013 08:00

Expérience interessante mais il faut que tous les participants jouent le jeu. Moi ça ne me gênerait pas de lire ce qu'on pense de moi.Je suis de plus en plus blazée avec ça. Jouyeuse fêtes à toi.
Alors comme ça tu es un grand bavard ? :-)

Pico 17/12/2013 01:47

Et petite précision, si on me le demandait je refuserais catégoriquement de faire une liste pareille, justement pour ne pas me dresser en inquisiteur qui s'octroie le pouvoir de juger l'autre, et
parce que je serais tout simplement incapable de "penser" mes amis avec une grille "qualités/défauts": je n'ai aucune idée de quels sont les défauts de ces personnes et ça ne m'intéresse pas, ce
que je veux c'est qu'eux cheminent librement vers eux-même sans jamais subir cet enfer du regard extérieur qui note tout (ça aurait été parfait tiens pour conclure vos papiers que vous mettiez une
note à l'autre!).

Bon fini pour de vrai cette fois, désolé, vraiment je veux pas faire le donneur de leçon hein, mais simplement exprimer ce qui me gêne profondément avec ce genre de procédés, que je n'arrive pas à
voir autrement que sordides, dans lesquels je vois plus les limites de l'adolescence que leur beauté.

Pico 17/12/2013 01:32

L'enfer c'est les autres...

C'est drôle mais j'ai toujours pensé que justement, écouter ces que les autres peuvent penser de nous, accorder une quelconque importance à ce jugement aussi subjectif de nous-même, c'était le
meilleur moyen de se trahir et ne plus aller vers soi, mais vers ce que les autres voudraient qu'on soit. Et puis ce "potentialiser" est vraiment horrible c'est cet affreux langage genre RH ou
bilan de compétence ou chépa quoi, beurk...

Mais j'ai bien aimé quand même hein! Mais j'avoue que j'aurais pas réussi une seconde à prendre ça au sérieux, surtout étant donné le côté ultra lapidaire de la forme imposée, qui ferait de mon âme
un truc qui ressemble à ma liste de course, et à l'humain un truc objectif avec du "bien" et du "pas bien".
Bon je m'enflamme un peu, désolé, mais c'était sympa quand même hein! ;)