Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter
 
 
 
 
 
BD
CV
Portfolio
E-Mail
Presse
Agenda
Quotidien Survival

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD

Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Dessins à Vendre
Tshirts
Liens
Soutien
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 00:01

hommage-giger

 




Et ci-dessous, un vieux dessin de 1998 :










anamorphosis 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Tim - dans Pages
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 00:01
 
En 2006/2007, j’ai fait une bd sur le monde du travail appelée Quotidien Survival. Je suis assez fier d’en avoir écoulé 300 exemplaires entre 2007 et 2009. 300 exemplaires dédicacés et vendus avec amour via ce blog, mais également en mains propres lors du Festiblog ou d’autres festivals. Cette bd peut être lue gratuitement ici.
 
 
 
.
.
.
Aujourd’hui, si je vous parle (encore) de cette bd, c’est car je suis heureux de vous annoncer que Quotidien Survival va être prochainement éditée aux Editions LAPIN. Qu’est-ce qui va être imprimé ? L’objet sera à priori assez volumineux puisqu’il comportera les deux tomes que vous connaissez (peut-être déjà) (1 : Les P’tits Boulots, 2 : L’Intérim) mais également… Un TROISIEME tome faisant office de gros bonus (ou de tome à part entière, selon votre préférence). Voilà le topo :
 
 
Qu’est-ce que l’on trouvera dans ce troisième tome ? 1) Les notes sur le monde du travail publiées sur ce blog depuis que je suis en CDI, 2) les notes sur le monde du travail (Bureau Bubbles) publiées sur Gonzaï, et 3) un best-of des anecdotes présentes sur le tumblr «Des Esquimaux en Islande» mais VERSION BD (sur le tumblr c’est que du texte). Ce troisième tome sera en couleur (feutres).
 
 
Le nombre de pages total de cette intégrale ? Je ne sais pas encore exactement. Le format ? Je ne sais pas encore exactement. La date de sortie ? Je ne sais pas encore exactement, mais pas dans 50 ans vu que les deux premiers tomes sont déjà faits.
 
 
Voili voilou, ayant signé le contrat il y a quelques jours, je vais me consacrer à concrétisation de tout cela, ce qui ralentira évidemment l’activité de ce blog. Pour être tenu au courant de la suite des événements : Facebook / Google + / Twitter / Newsletter
.
.
.

 http://idata.over-blog.com/1/55/05/65/2014/05.Mai/gif-chien-chat.gif
.
.
.
A PART CA :
.
.
 
Je serais samedi et dimanche prochain (17/18) au salon GEEKOPOLIS (Paris - Porte de Versailles, Zone «Metropolis» SF & Comics) sur le stand des Editions Luciférines, ayant fait des illustrations dans un livre sur les Gothiques (informations ici). Si vous voulez passer me faire coucou, et voir que je ne travaille pas qu'au feutre, c’est l'occasion.
 
 
 

Partager cet article

Published by Tim - dans Festitrucs
commenter cet article
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 00:01

Partager cet article

Published by Tim - dans Exploration
commenter cet article
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 00:01
 
 

Le but de cette note n’est évidemment pas de comparer ma situation avec le harcèlement de rue du Projet Crocodiles et de dire «Oui, pour moi aussi c’est dur, je ne peux pas empêcher une fille d’avoir peur de moi, ouin ouin moi aussi je souffre #maletears». Je ne suis pas complètement idiot, je sais bien qu’en tant que mec je ne pourrais jamais ressentir ce que ça fait d’être observé, maté ou tripoté par des relous dans la rue, les transports en commun, au boulot etc.

 
Avec cette note je ne cherche pas à apitoyer. Je veux juste parler de cette épine dans le pied que je ne peux pas enlever et qui m’emmerde un peu, car le fait qu’on puisse avoir peur de moi me met mal à l’aise. Ce n’est (évidemment) rien comparé au sexisme ordinaire que vivent les femmes tous les jours, mais je pense que ce que je ressens fait partie du même merdier. Suis-je le seul à me sentir frustré de ne pas pouvoir faire grand-chose face à une personne qui a (à priori) peur de moi ? Qu'est-ce qu'on peut faire pour rassurer une fille qui a peur d'être suivie ?

 

 

Partager cet article

Published by Tim - dans Pages
commenter cet article
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 00:01
Dans le genre ville vraiment reposante, Amsterdam c’est un peu le top. En son centre, des dizaines de canaux bien droits. Se promener le long des canaux est bien sympathique. On pourrait se dire qu’au bout d’une demi-heure c’est un peu répétitif, mais il y a toujours des petits trucs à voir, des détails sur des maisons, des boutiques, des gens qui traversent les ponts à vélo au loin, le bruit des bateaux/pédalos qui passent sur ces canaux… Les gens qui vivent là toute l’année ont de la chance. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Entre deux canaux il y a une boutique de disques appelée Concerto (située au 60 Utrechtsestraat). En fouinant au hasard je suis tombé sur un de mes albums préfères : The Rubaiyat of Dorothy Ashby. Ce disque, c’est l’extase absolue : Dorothy Ashby y joue de la harpe, du koto (qu’on voit sur la pochette) mais chante également d’une voix suave qui vous plaira si vous aimez Billie Holliday. Autour d’elle, un orchestre, mais aussi de la flûte, du hautbois, du piccolo, du saxophone, du vibraphone, de la guitare et du kalimba.
.
Cet album est un voyage fabuleux entre jazz, soul et funk. Le posséder (ah, posséder !) en vinyle et l’écouter chez soi est un délice. Je place cet album à coté d’Amarok (de Mike Oldfield) ou Kohntrakosz (Magma) au rayon des disques qu’on emmène sur une île déserte. Ci-dessous, une photo faite à la sortie de la boutique, puis une des dix chansons.
 
 
 
Aller à Amsterdam sans visiter le Rijskmuseum, c’est un peu dommage. Je ne m’attendais pas à grand-chose en m’imaginant voir des Rembrandt ou des Vermeer en vrai : j’ai été bien calmé : c’est fabuleux à voir en vrai. Je ne suis pas particulièrement touché par la peinture «classique» en général (à part certains tableaux), mais il faut reconnaitre qu’en vrai, voir tous ces détails, tous ces jeux de lumière, ces clairs-obscurs (etc) est une expérience fascinante. N’hésitez pas à y aller si vous allez à Amsterdam (en plus il y a vraiment de tout dans ce musée, ça va du moyen-âge à nos jours.
 
 
 
 
 
Une jolie curiosité à voir à Amsterdam (merci Lilla) : le Cabinet des Chats (Kattenkabinet, au 497 Herengracht). Assez petit, mais regorgeant d’objets, tableaux, affiches, sculptures (etc) comportant tous au moins un chat. Fondé en 1990 par Bob Meijer en hommage à son chat John Pierpont Morgan, allez-y ! Ci-dessous juste deux images, mais vous pouvez en voir plein en cliquant ici.
 
 
 
Ci-dessous, des photos de choses en vrac vues sur place.
 
 
 
 
 
Des dessins ! On commence par un dessin d’une assiette remplie de raisins et de fraises. L’appart où on était avait un toit-terrasse, avec le beau temps c’était top.
 
 
Un autre dessin inspiré par de petites plantes poussant sur le toit-terrasse.
 
 
Ci-dessous un dessin fait à Sarphatipark.
 
 
Ci-dessous, un dessin représentant les gens faisant la queue devant la Maison Anne Frank. Fondée en 1960, c’est la chose la plus visitée à Amsterdam. Si vous avez lu (ou pas) le livre, n’hésitez pas à y aller, y’a une heure de queue mais ça vaut le coup : le parcours nous fait visiter la maison pièces par pièces, avec au mur des photos, du texte et de la vidéo pour nous expliquer comment la «vie» se déroulait sur place durant les deux années (1942/1944). La dernière salle de la visite nous présente le journal original, bien protégé dans un cube de verre : difficile de ne pas être ému et fasciné en se disant que tout ça s’est passé ici, et que lignes qu’on a sous les yeux ont été écrites sur place.
 
 
Et pour finir, un dessin fait au bord d’un canal…
 
 
 

Partager cet article

Published by Tim - dans Pages
commenter cet article
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 08:11
 

Un petit dessin pour Promenade :

 
 
 
 
 
 
Et un nouvel endroit sur Glauque-Land, à voir ici ou en cliquant sur l’image ci-dessous.
 
 
 
 
 
 

La semaine dernière j’étais à Amsterdam. J’y ai fait des photos
et quelques dessins, je vous montre ça bientôt !

 
 

Partager cet article

Published by Tim - dans Exploration
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 00:01
 
En ce moment je suis assez pris : écriture du nouveau projet de bd, envoi de mails à des éditeurs pour Un Feutre dans ma Limonade, explorations (voir sous le dessin), dessins de commande et d’autres trucs top-secret. Vous pourrez bientôt me voir à deux festivals, un en mai, un en juin, je mettrais les infos dès que je les ai. Bref, ça bosse ça bosse ça bosse et je vais essayer de faire quelques notes quand même car y’a des trucs qui me travaillent. En attendant, voilà un dessin pour Promenade, et dessous, deux nouveaux endroits abandonnés sur Glauque-Land (cliquez sur les images pour voir tout ça).
 
 
 
 
Ci-dessous, une vidéo faite au Château des Singes. Musique by Pascalum !
 
 
 

Partager cet article

Published by Tim - dans Exploration
commenter cet article
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 07:50
 
 
 
 

Partager cet article

Published by Tim - dans Pages
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 07:30

2014.04.01.bicoque

Partager cet article

Published by Tim - dans Exploration
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 00:01
 
 
Après avoir repoussé plein de fois ce projet de bd, je m’y suis finalement mis en Juillet 2012. Nous sommes en Mars 2014 et je suis très heureux d’être allé au bout, du moins au bout de la partie «dessinage», pour la partie «version papier» j’en suis pas encore là, mais on va dire que le (très) gros est fait. Un immense MERCI pour vos commentaires, vos critiques, vos mails, vos encouragements, ça m’a bien aidé. Un grand merci en particulier à Vanessa qui a tenu bon durant ce chantier. Quelques petites choses :
 
1) Quand on fait un blog, on peut très vite devenir accro aux statistiques, aux commentaires, aux likes etc. Durant ce projet, je me suis libéré de ça. Je me sens tout léger à faire mes trucs, et le fait que moins de monde me suive (apparemment c’est le cas sur plein d’autres blogs, Facebook a tout bouffé) ne me gène pas. En fait je suis un peu revenu mentalement à l’état d’esprit dans lequel j’étais quand j’ai commencé le site Tubulamarok fin 2003 : je fais mes trucs et si c’est lu par 15 personnes, pas grave.
 
2) Dessiner toutes ces pages m’a fait un bien fou à la tête. Pour peu que vous ayez plein de souvenirs en tête qui vous encombrent (surtout tristes) la sensation de légèreté est incroyable. Le fait de contempler toutes ces pages (un peu plus de 500 grattées avec passion) est également, d’un point de vue purement materiel, un réel bonheur : j’ai matérialisé mes souvenirs, ils sont là, en dehors de ma tête, sur du papier, mission accomplie. J’me sens également un peu «nu» maintenant que vous connaissez ma vie plus en détails. Je conseille cette expérience à tout le monde (même si je suis bien conscient de ne pas m’être tant mis à nu que des gens comme Costes, qui lui va bien plus loin, ou d'autres artistes qui vont très très loin dans l'exposition de tripes.)
 
3) Maintenant que tout ça est fini (enfin il reste quand même la version papier à faire mais pour moi le plus dur est fait) je suis très heureux (oui, encore, pardon) de vous dire que je me sens HYPER d’attaque pour mon prochain projet (une fiction) qui je l’espère vous plaira autant (et même plus). Si je n’avais pas passé deux années à vous ennuyer avec mes souvenirs, je crois que je n’aurais pas pu me lancer dans l’écriture de ce prochain projet avec autant de sérénité et de niaque.
 
Un dernier paragraphe et après le lien vers le dernier épisode : Je vais me reposer un peu et réfléchir au moyen d’imprimer cette bd (maisons d’éditions, autoproduction…) et après ça (je sais pas trop quand) je referais des notes «normales», des p’tits trucs. Comme d’hab quand ce blog fait une pause, voilà plein de moyens dese tenir au courant : Facebook, Google + et la bonne vieille Newsletter.
 
 
 
 

Partager cet article

Published by Tim - dans Projet
commenter cet article