Facebook
Esquimaux
Google +
Twitter
 
 
BD
CV
Portfolio
E-Mail
Presse
Agenda
newsletter blog a cup of tim
Quotidien Survival

Categories

Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD

Pages

Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma

Dessins à Vendre
Dessins à Vendre
Tshirts
Liens
Soutien

            

Midsommar

Mercredi 20 juillet 2011 3 20 /07 /Juil /2011 00:01

.

.

A chaque fois le texte renvoie à la photo située juste en-dessous.

 

Ca va faire maintenant plus d’une dizaine de fois que je prends l’avion et ça va beaucoup mieux compare à 2008 où j’avais vraiment les grosses chocottes. Bon faut dire que depuis 2008 j’ai fait que des trajets ne dépassant pas deux heures et demie, alors je sais pas dans quel état psychologique je serais si je devais aller à New York, Tokyo ou Vancouver.
Il est très sympa l’Hotel Clarion de Stockholm (ci-dessous). Y’a plein de grands couloirs, c’est super silencieux et bien placé. Si vous deviez aller à Stockholm un jour je vous le recommande, le petit déjeuner est monstrueux et on peut entendre (si on a de la chance) l’album Music Box de Mariah Carey. Prendre son petit déjeuner en se remémorant les slows des soirées des années quatre-vingt dix, nostalgie.
Un Kanellsnack et un Carott Cake. Très bon, assez copieux, le genre de truc qu’on trouve un peu partout. Sous la photo, un autre truc inutile (donc complètement indispensable) idéal pour prendre un thé avec John Paul George et Ringo.
Une rue dans Södermalm avec un pauvre chien attendant que sa maitresse finisse de faire les boutiques. Juste après, une photo d’une mouette très motivée faisant comprendre aux autres mouettes que y’a qu’elle qui peut manger les miettes qu’on lui filait.
Depuis Gamla Stan (l’île du vieux quartier historique abritant le palais royal, le parlement et d’autres trucs) on a une sublime vue sur une des nombreuses baies de la ville. Ca ne se voit pas trop sur la photo mais on voit trois îles : l’île des Musées, l’île du Castel, et au loin, l’île Jardin où se situe le Parc Skansen et Grona Lund, le parc d’attraction dont on peut un peut voir les attractions au loin (l’antenne blanche c’est le truc où on est sur un siège et ça monte très haut puis ça redescend très vite et on croit qu’on va mourir).
Une île dont le nom plaira certainement aux gens qui aiment la musique des Forces de l’Univers.
Un paon malin récupérant les pralines tombant du stand. C’est malin, un paon.
Juste avant d’entrer sur l'île Beckholmen, un restaurant sur un ancien bateau-mouche.
Certaines stations du métro de Stockholm sont pas mal. Creusées directement dans la roche (de la bonne caillasse) il y fait super frais (c’est bien profond, pas autant qu’à Londres mais pas mal) alors j’imagine que la couleur est sensée amener un peu de vie. Celle en rouge et vert plairait beaucoup à Dario Argento. Quant à celle avec un bout de colonne grecque, elle fait très Voyage au Centre de la Terre, et quand on en ressort, on passe devant une salle qui fait très Total Recall. Ne manquent plus que les mutants et d’immenses ventilateurs.
Quelques boites aux lettres sont décorées. Juste après les deux boites, une installation idéale si on est un chat ou un cambrioleur nain.
Les bonnes fraises de Midsommar (qu’on a pas pu finir tellement y’en avait) et un canard absolument pas farouche, le genre à venir directement attraper les miettes posées sur le haut de vos grolles.
J’avais déjà parlé en 2008 de gens se baignant dans l’eau du grand lac/fleuve au milieu de Stockholm. Tout fiers, on y est allé pour faire la même chose cette année, mais l’eau était assez froide pour ne plus trop sentir ses pieds après quelques minutes alors on n’a pas insisté. Ce qui n’empêche pas de passer un super moment sur une des mini-plages cachées de Langholmen…
Comme je n’arrête pas de le dire, ce qui me tue dans Stockholm c’est les espaces verts. En allant à la Tour de Communication, j’ai pu constater qu’en prenant le bus pendant un petit quart d’heure, on se retrouve en pleine campagne. Enfin pas la campagne, mais c’est comme si l’Essonne était à cinq stations de bus de Paris.
Le détail qui tue : dans les bus, y’a des poubelles.
Encore un détail qui tue : dans le restaurant Pong Buffet (Thaï) y’a un petit appareil qui permet d’appeler pour qu’on vienne prendre notre commande (vert), un autre pour annuler (rouge) et un pour demander l’addition (bleu). Ca enlève un peu le charme de devoir faire un signe de la tête ou de la main aux serveurs mais c’est quand même assez pratique si on doit manger en speed. L’autre détail qui tue c’est que le bidule clignote.
Promenade tout au sud de Södermalm, on passe sous un grand pont et là, je sais pas pourquoi mais on tombe sur ça. Moi qui me demandais pourquoi certaines pièces ne tombaient jamais quand on en avait besoin, j’ai ma réponse : elles glandent à Stockholm. Les connaisseurs apprécieront. Notez l’air étonné de la maison avec sa bouche/antenne parabolique en O et l’air blasé du préfabriqué.
Au même endroit, un couple de lapins qui ne s’enfuient que dès qu’on approche un peu trop.
Le même quartier, avec pas mal de HLM tout neufs. J’apprécie le fait que le motif change un peu suivant les bâtiments. J’aime bien aussi la grue qui ne sert plus à rien mais qu’on a quand même laissé comme un témoin de la fonction du quartier avant qu’il ne devienne résidentiel.
Les Suedois vivent des fois dans les maisons des jardins d’enfants. Qu’il fasse froid ou qu’il pleuve, ils arrivent à tenir dans des maisons aussi petites sans aucune isolation ni porte. Respect.
Toujours dans le même quartier, on a également laissé les vieux bateaux qui sont reconvertis en maisons. D’où un jardin magnifique à l’avant du bateau. Notez aussi le bac sur le côté, qui est un jacuzzi. Sur la photo d’après, on voit au fond le pont sous lequel on a vu les blocs de Tetris et le couple de lapins. Au premier plan, une Suedoise pure laine que j’ai croisé là-bas.
A un moment, je sais pas pourquoi, tout plein de mouettes ont débarqué alors que j’étais très très occupé à filmer les superbes nuages dans le coucher de soleil.
A Stockholm (et à Berlin ou Lisbonne) les panneaux sont souvent détournés. Sous cette photo, une sculpture bien glauque dont j’ignore la signification.
A Berlin, aux USA et à Stockholm, les cimetières sont vivants : de la pelouse, des arbres, on peut imaginer que les morts y vivent bien leur éternité. Et on a du plaisir à y être en tant qu’être vivant En France tout est gris avec du gravier et des grosses dalles bien lourdes, ça craint.
Stockholm c’est très sympa.



Plein d'autres photos chez Vanz : C'est par ici !


Ecrire un commentaire - Voir les 17 commentaires
Dimanche 17 juillet 2011 7 17 /07 /Juil /2011 00:01

Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Mercredi 13 juillet 2011 3 13 /07 /Juil /2011 00:01

Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires
Dimanche 10 juillet 2011 7 10 /07 /Juil /2011 00:01

Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Vendredi 8 juillet 2011 5 08 /07 /Juil /2011 00:01

Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés