Facebook
Esquimaux
Google +
Twitter
 
 
BD
CV
Portfolio
E-Mail
Presse
Agenda
newsletter blog a cup of tim
Quotidien Survival

Categories

Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD

Pages

Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma

Dessins à Vendre
Dessins à Vendre
Tshirts
Liens
Soutien

            
Mardi 5 juin 2012 2 05 /06 /Juin /2012 00:01

Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

... "et c'est assez divin." Comme cette note de blog, en fait!
Commentaire n°1 posté par m'fi le 05/06/2012 à 09h47
M'fi : Merci beaucoup !!! :)
Commentaire n°2 posté par Tim le 05/06/2012 à 10h55
ça me fait penser à Zelda ocarina of time (je crois), lorsque Link affronte son double maléfique... il le rencontre sous un arbre. Mais il marche pas dans de l'herbe, mais dans de l'eau.
Commentaire n°3 posté par petitelune le 05/06/2012 à 11h00
c'est super ce partage
Commentaire n°4 posté par immobilier nice le 05/06/2012 à 13h30
C'est très beau. J'aimerais faire rêves comme ça. :)
Commentaire n°5 posté par Ftisy le 05/06/2012 à 16h31
J'ai pensé exactement à la même chose que petitelune ! C'est classe comme rêve quand même ! Rien à voir avec les miens… :(
Commentaire n°6 posté par Émy le 05/06/2012 à 17h59
C'est marrant. Peu avant de venir à Hawaii, j'ai rêvé que j'échappais à deux mecs bizarres sur mon vélo. J'arrivais dans un terrain vague où je devais pousser mon vélo. Au milieu de ce terrain vague, il y avait un grand arbre aux branches larges et accueillantes. Je poussais mon vélo jusqu'aux racines de l'arbre, si loin qu'il me devenait impossible de faire demi-tour avec mon vélo. J'étais prisonnière de l'arbre et pourtant, je m'y sentais très bien, en sécurité. Comme sur une île.
Commentaire n°7 posté par Audine le 06/06/2012 à 10h23
Pure poesie
Les paganistes, qui sont de furieux optimistes, pretendent que la nature se revelera a chacun de nous dans sa puissance originelle
Defendre la vie ne sera plus un combat mais une demarche harmonieuse
Commentaire n°8 posté par viveva le 10/06/2012 à 15h20
J'imagine très bien ce type de rêve sonorisé par "Rubycon" ou "Phaedra" de Tangerine Dream, en fond discret.
Très belle note.
Commentaire n°9 posté par Switcher le 10/06/2012 à 22h25
On se croirait en plein Blackhole, de Charles Burns. (j'imagine que tu connais mais si tu connais pas il faut que tu connaisses! mais je suis sûre que tu connais.)
Commentaire n°10 posté par Lily le 12/06/2013 à 01h41
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés