Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter

 

 
CV
Portfolio
E-Mail
Presse

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD


Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Soutien
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 00:01








Ce billet a été dessiné mercredi dernier. Entre temps j'ai reçu trois autres dessins, ce qui fait qu'il y en a maintenant 27 ! Chiche qu'on arrive à 40 ? Au fait, un grand merci à vous qui relayez le message sur vos blogs, en particulier à Over-Blog, au Festiblog et à Rore.

Partager cet article

Repost0

commentaires

eva 06/05/2010 09:04


Ah! Suis.je bête... :-(


Tim 05/05/2010 15:22


Eva > Bah évidemment ! Sinon comment les gens vont les acheter ? ;)


eva 05/05/2010 14:24


Tu vas les montrer sur ton blog, les dessins envoyés?


Tim 04/05/2010 22:47


"Mon honnêteté me vaut d’ailleurs votre antipathie, c’est marrant."

Parce qu'en balançant un message non-constructif, désagréable et sans humour tu pensais déclencher un arc-en-ciel de love sur toi ? :)


John Smith 04/05/2010 18:04


"Je ne sais pas comment tu fais pour penser ça sans supposer qu’il puisse réellement exister des gens sincères et désintéressés qui sont prêts à faire des choses "à perte", sans réel bénéfice."

Oh, je me base sur mon expérience personnelle (et donc peu fiable) entre autre. Même les choses désagréables, je les accompli par avantage, car si je ne les faisais pas, je risquerais d’être encore
plus désavantagé. À première vu on pourrait dire que je suis tout autant altruiste que n’importe qui ici, j’ai juste l’honnêteté de reconnaitre certaines choses. Mon honnêteté me vaut d’ailleurs
votre antipathie, c’est marrant.

Mais il y a aussi certaines expériences, comme l'expérience de neuro-imagerie basées sur le dilemme du prisonnier (voir James Rilling) qui montre que dans la plupart des cas les prisonniers sont
capable de coopérer quitte à purger trois ans de prison (alors qu‘ils auraient pu être épargné en dénonçant l‘autre, qui dès lors en aurait purgé cinq) et ou il a été démontré que cette coopération
stimulait le circuit de la récompense et du plaisir chez l’individu. Donc perte ? Geste pur et altruiste ? Seulement en apparence, puisque bénéfice il y a, même s’il n’est que de l’ordre de la
valorisation personnelle, ou de la sécrétion de dopamine. De même dans une autre expérience (voir William Harbaugh) ou des clichés IRM montrent une activation de deux zones du centre de la
récompense quand des étudiants s’imagine accomplir des gestes généreux.

Et enfin je constate simplement la façon qu’on les gens de se comporter. Si les gens étaient si apte à faire des gestes purement altruiste, pourquoi se contentent-ils, par exemple, de participer
simplement à une œuvre caritative sur un blog alors qu’ils pourraient faire bien plus ? Loin de te faire un reproche, ce que je veux dire, c’est qui si l’altruisme était dépourvu d’intérêt
personnel, et bien les gens, sans se soucier d‘eux même, se précipiteraient systématiquement à la rescousse des individus en danger. Ce qui n’est pas le cas.

Tant mieux ou tant pis, je ne juge pas, je constate. L’altruisme n’est qu’une notion religieuse qui ne repose sur aucune donné véritable, elle n’est qu’apparence subjective, une croyance flatteuse
communément admises par ce que j’appellerais grossièrement et cyniquement : l’hypocrisie générale. Si l’altruisme désintéressé, pur et véritable existe, prouvez-le !

Le reste de ton poste n’a pas beaucoup d’intérêt.


Tim 04/05/2010 16:06


« On agit toujours dans la mesure où le coût du geste ne dépasse pas le bénéfice. » Je ne sais pas comment tu fais pour penser ça sans supposer qu’il puisse réellement exister des gens sincères et
désintéressés qui sont prêts à faire des choses « à perte », sans réel bénéfice. Parce qu’à la différence de toi qui pense que « c’est comme ça et pas autrement », je pense que c’est surement comme
ça, mais ça ne veut pas dire que ça ne peut pas être autrement. On dirait que tu ne doutes de rien. Mais je peux me tromper.

J’aime bien quand tu enfonce de grandes portes ouvertes en disant que c’est facile d’organiser un truc au chaud chez soi plutôt que d’aller au Bénin. NO SHIT Sherlock ? Comme si j’étais vraiment un
pauvre con qui pense que son action a autant d’importance ou d’impact que le travail des gens qui bossent réellement, sur le terrain, les mains dans la merde, le cambouis et la terre sèche.

Autant je suis naïf sur pas mal de choses car je n’arrive pas à raisonner en adulte (dans le mauvais sens du terme : regarder où est mon intérêt, est-ce prudent etc) autant là tu me prends un peu
pour une bille et c’est navrant de penser que je puisse imaginer faire « vraiment » quelque chose à mon niveau et péter plus haut que mon cul en imaginant sauver le Chili tout entier et empêcher
par la même occasion les neiges de la Cordillère des Andes de fondre.

« Je fais une aversion pour les faux-culs (et je ne vise que ceux qui se sentiront concerné…) » Pas mal comme intervention. Mais moi aussi j’aime pas les faux-culs. Et plein d’autres gens aussi, je
pense. D’ailleurs qui les aime, en fait, hein ? Encore une porte ouverte enfoncée, bravo, il ne manquait plus que « Moi personnellement à mon avis je pense que ».

Enfin, qu’est-ce que ça peut faire que l’altruisme soit une notion religieuse ? :)


John Smith 04/05/2010 14:47


Admirable intervention de Stef qui, outre le fait de s’insurger... pour rien (je plaisante, l’expression d’une opinion divergente en France est passible de peine de mort, surtout si on s‘en prend à
la doxa) nous cite donc les travaux de Frans de Wall.

Malheureusement Stef, en quoi démontrer que l’homme est une espèce capable de compassion, qu’il y a un "rééquilibrage de l'écologie sociale afin de ses sentir mieux dans se monde car un de nos
"frères" souffre" nous renseigne sur cet altruisme désintéressé auquel j’ai fais allusion précédemment ? Le terme "désintéressé" n’était pas là pour les chiens, tu sais (mais suis-je obligé de le
préciser ? Normalement ça fait parti de la définition même du terme altruisme). Tu ne m’apprends rien sur le caractère empathique ou le comportement social d’homo sapiens, mais peut-on considérer
un acte comme étant désintéressé s’il prend source dans la motivation d’atténuer sa propre souffrance quand on voit l’autre ? (Tu notes que je ne fais que répéter une critique répandue de
l’altruisme, loin de moi l‘idée de réinventer l‘eau tiède, je te renvoie à Jeremy Bentham) Utile, oui, mais désintéressé, non, tout simplement car sans récompense, personne ne ferait rien. Elle est
là la cohésion : dans la récompense et dans le donnant/donnant, même si le gain nous revient en retour plus tard (et là, je te renvois à Robert L. Trivers).

On agit toujours dans la mesure ou le coût du geste ne dépasse pas le bénéfice. Par exemple, organiser une œuvre caritative sur son blog c’est bien, ça coûte pas beaucoup et ça nous offre un bon
bénéfice (le soutien et le salut des lecteurs, entre autre, ou le plaisir éprouvé en faisant quelque chose qu‘on pense utile). En revanche, sortir de son quotidien, prendre ses cliques et ses
claques et partir vivre au Bénin pour soigner des petits enfants, là, le coût est déjà plus conséquent pour la plupart des gens : la plupart des gens laisseront d’ailleurs tomber l‘idée. Voilà
pourquoi je ne crois pas en l’altruisme désintéressé, à cette bonté d’âme détaché de tout intérêt personnel qui ferait de nous des êtes purs, bons, et fondamentalement généreux. L’altruisme n’est
qu’une notion religieuse, je me permets de la contredire, et par la même de bousculer les esprits qui se penseraient moralement meilleur que moi, le méchant qui ose titiller la tranquillité des
gentils lecteurs de ce blog. Que ce soit clair, je reproche à personne de rester tranquille dans son pays. En revanche, je fais une aversion pour les faux-culs (et je ne vise que ceux qui se
sentiront concerné…)

Enfin, permet moi de rebondir sur cette souffrance à laquelle tu fais allusion, et permet moi aussi d‘en rire ! Si tu as la TV ou Internet, tu n’es pas sans vivre quotidiennement à la vue
d’actualités dramatiques, comme tes millions d’autres congénères qui pourtant, vivent très bien sans pour autant se morfondre de désespoir à chaque instant (la vie social serait tout bonnement
impossible si c‘était le cas). Cette compassion qu’évoque Frans de Wall a ses limites dans un monde multiculturel/ethnique/religieux/territorial (etc.) et ou nous somme l’un et l’autre distant pour
toutes ces raisons, d‘autant que nous faisons le trie dans les informations qui nous parviennent de façon légèrement "esthétisé" (ce ne sont jamais que des articles, des mots sur du papier blanc,
c‘est pas comme si on y était). C’est pas être un salop, c’est un obligation pratique. Sinon tu penses bien que nous vivrions tous dans un monde paisible, sans guerre et sans haine, ou chacun
aiderait l’autre courageusement au moindre problème, et ou les bisounours s’enculeraient joyeusement dans les rues en chantant du Lorie...

C’est juste désopilant de voir que beaucoup de gens n’assument pas cet état de fait, ce nombrilisme qu’ils tentent de dissimuler parce que c’est vu dans notre culture comme une sorte de mal absolu.
Toujours cette dichromie entre nature et culture, avec les tabous et les névroses qui en découlent. Après, que tu me prennes pour un rabats joie pédant, tu penses bien que c’est bien le dernier de
mes soucis, Stef.


Stef 03/05/2010 21:31


Il y a dont feed the Troll( pas trop sur de l'orthographe qui d'ailleurs n'est pas mon fort)

Mais il y aussi, le fait que mr John Smith se sente le besoin de nous apporter un éclairage péremptoire différent de notre nombriliste point de vue d'égoïste.
Chère inconnus qui se fait vériter de sont propos comme tout orateur, nous somme libre car nous ignorons ce qui nous gouverne, cela résume ton idée d'avoir un « driver » inconscient sous
le faux nez de l'altruisme soit. Et moi je te reprend les travaux de Frans de Wall (anthropologue) transposable sur l'homme depuis un petit moment en psychosociaux et éprouver, qui concerne c'est
petite neurone miroir et autre sphère d'influence comportementale qui font que l'on aide celui qui nous est semblable car l'on souffre de le voir souffrir, pas de calcul a long terme et intéresser,
comme le laisse sous entendre tes propos. Aucun feed back en capital ou statu sociale mais un rééquilibrage de l'écologie sociale afin de ses sentir mieux dans se monde car un de nos
« frères » souffre.
Garde toi d'apporter la lumière dans un monde éclairé sous peine de passer pour un rabats joie pédant. Cela sera ma seul réponse à tes postes car ce n'est pas un forum et tu ne me donne pas l'envie
de te croire pour une modération de ton point de vue si supérieur.


Hibi 03/05/2010 20:22


C'est vrai quoi un CD ca au moins ca rapporte.... vous voulez pas qu'on se lance dans le R&B là tout de suite....? Non parce que le dessin...

Bon blague mise à part je participerai aussi, juste pour avoir plus de passage sur mon blog... :)


Tim 03/05/2010 17:09


Marie > C’que t’es bête aussi, voilà où ça mène de faire des gestes ! :o)

Iarn > Bah en fait j’aime bien l’idée que tout soit au même prix, ça donne un coté équitable (houlala si j’emploie ce mot j’vais m’faire taper sur les doigts…) mais c’est sur que ça va impliquer
un coté « premier arrivé premier servi » un peu violent... Du coup je pense que le dimanche 16 mai je ferais un tout petit billet pour prévenir que y’en aura pas pour tout le monde, et qu’il faudra
être au taquet


iarn 03/05/2010 17:06


Youhou ! j'aimerai en faire un mais je suis en exam là... j'aimerai trouvé un peu de temps ^^
Sinon tu crois pas que ça pourrait être un prix de base les 10euros ? parce que si y'a des dessins de qualité tu pourrais monter les enchères pour la bonne cause et ça éviterai que les premiers
arrivés soit les premiers servis ;)
Si tu voulais faire ça, désolée d'avoir parlé dans le vide :p


marie 03/05/2010 16:54


"dégonfler un peu votre orgueil"

ah bah merde alors moi qui pensais juste faire un dessin pour aider un peu les gens touchés par le seisme, me voila orgeuilleuse, en fait... zut et flute, comme on dit.

je cours de ce pas arreter de vouloir un peu ameliorer l'ordinaire, je ne veux surtout pas passer pour une orgueuilleuse auprès de John !!! oh ca non alors !


John Smith 03/05/2010 16:08


Re Tim, je t’enquiquine encore un peu...

"Tu sais je suis aussi idiot que tout le monde : je me plains des embouteillages sur le periph alors que de l’autre coté du monde (où à coté de chez moi) y’a des gens qui crèvent de faim."

Mais encore heureux, mec ! La misère des uns n’a jamais empêché celles des autres à ce que je sache. Le but dans la vie est d’être plus heureux que son voisin... ou d’être heureux, tout simplement
? Je ne sais pas toi, mais moi j’opte pour être heureux, tout simplement. De fait, il est légitime de vouloir améliorer les choses quand quelque chose nous semble problématique, ou d’exprimer son
mécontentement par l’intermédiaire de râles révulsés quand on est coincé dans un embouteillage, sans qu‘on ait à se taire sous prétexte que Bamba, le petit orphelin à Malawi, est en train de
partager son dernier grain de riz avec son village.

"Tu ne crois pas en l’altruisme ? Moi si."

En effet, je ne crois pas à un altruisme désintéressé, pur et aveugle. Je préfère les gens qui donnent, et qui assument leur côté intéressé, car c‘est tout ce qu‘il y a de plus humain. Que ce soit
une simple autosatisfaction, ce "bien paraitre" commun à toute personne civilisée, des commentaires salutaires de lecteurs qui admireront une telle initiative et qui viendront cajoler notre égo (et
la leur, en faisant des petit dessins), d‘éviter un conflit avec celui qui nous a demandé de faire un petit quelque chose... bref, tant de choses qui motivent l‘acte, au-delà de cet altruisme,
illusoire et mythologique qu‘on se pavane tous d‘avoir. Car au fond, on s‘en branle un peu des Chiliens, non ? Ça t‘empêche de dormir de savoir que des millions de gens souffrent sur terre, tu
pleures quand tu y penses ? Mon non, au plus ça me désole légèrement, avec une sorte de résignation, comme si je voyais les choses à travers un filtre, parce que ça ne me concerne pas directement.
Par contre j‘étais vraiment triste quand mon chien est mort, et quand je suis coincé dans un embouteillage, je crie, comme toi (parfois même, je pleure).

"Sauf que si mon geste ridicule peut faire un tout petit peu avancer le schmilblick et que ça doit me couter un commentaire comme le tien, ça me va, je peux vivre avec... [...] Pourquoi ne pas
s’occuper de tous les autres miséreux ?"

Non non non... Je ne t’ai pas reproché de t’occuper plus de A que de B. Mon commentaire précisait bien ensuite que je ne te demandais pas de réaliser l’impossible. Je me suis juste permis de foutre
un petit coup de tatane dans cet élan que vous prenez pour de la générosité, l’histoire de dégonfler un peu votre orgueil en vous faisant remarquer, d’une part, que votre initiative est dérisoire,
et d’autre part, que votre générosité est en somme très exhaustive, très arbitraire et très orientée (en ce sens qu’il faut vous prendre par la main pour vous activer, quand ce n‘est pas la bonne
vieille culpabilité qu‘on essaie d‘insuffler dans le cœur des futures mécènes).

Bref, là où les gens te félicitent pour ton initiative, je me permets (gentiment, mais teinté d‘un peu de dépit) d’en rire. Il faut bien que quelqu’un ici penche plus de l’autre côté de la balance,
sinon vous risquez de dormir la conscience satisfaite avec la certitude d’être des gens biens ;)


Tim 03/05/2010 13:00


Tu sais je suis aussi idiot que tout le monde : je me plains des embouteillages sur le periph alors que de l’autre coté du monde (où à coté de chez moi) y’a des gens qui crèvent de faim. Mais comme
je l’ai dit dans la page sur le Chili, j’ai reçu un mail d’un de mes lecteurs habitant là-bas me demandant de faire un petit geste. J’ai dit oui et je ne l’aurais surement jamais fait si je n’avais
pas reçu le mail. J’en suis bien conscient ;-)

Je savais direct aussi que y’aurait bien une personne pour me dire que je me fais de la promo sur le dos du séisme. Sauf que si mon geste ridicule peut faire un tout petit peu avancer le
schmilblick et que ça doit me couter un commentaire comme le tien, ça me va, je peux vivre avec…

Tu ne crois pas en l’altruisme ? Moi si.

Je sais pertinemment que dans six mois j’aurais surement oublié les Chiliens, mais c’est pas pour ça que ça m’empêche, aujourd’hui, de faire un petit geste. Parce qu’avec ce type de raisonnement,
bah on ne fait plus rien non ? Tu ne va quand même pas me dire que tu fais tes choix en fonction de « Est-ce que je m’en souviendrais dans six mois ? » ?!

Pourquoi ne pas s’occuper de tous les autres miséreux ? Réaction typique des gens qui ne font rien (enfin je ne sais pas, si ça se trouve tu fais des choses) : si on s’occupe d’un truc A, on nous
reproche de ne pas nous occuper d’un truc B. Si on s’occupe d’un truc B, on nous reproche de ne pas nous occuper d’un truc A. Et toi tu fais quoi ? Pendant que je m’occupe de A tu ne peux pas
t’occuper de B ? Ca serait plus facile non ? :o)

Bon, sinon pour finir, que tu puisses croire que j’ai fait ça aussi pour me faire de la promo, ça me fait doucement rire. D’une part parce que la promotion que m’apporte cette opération est
quasi-nulle (j’peux t’envoyer mes statistiques si tu veux, elles n’ont pas bougé d’un pouce) d’autre part parce que j’ai 10.000 trucs sur le feu bien plus importants que de me soucier de passer
pour quelqu’un de généreux et charitable ;)

Sans rancune tout de même et merci d’avoir dis ce que tu penses.


John Smith 03/05/2010 11:45


Salut Tim & m’fi

Non bien sûr, je n’imagine pas un seul instant que tu puisses sauver le Chili Tim. Ah ah ! Non par contre, bonne promo pour ton blog et ta conscience. Et puisque je ne vais pas me permettre de
remettre en cause ta profonde gentillesse, pourquoi ne pas lancer, vu que tu as l’âme généreuse, une œuvre caritative pour les quelques millions de personnes en ce monde qui ont besoin d’argent
aussi, tant qu’à faire ? (Tu conviendras que la vie d’un Chilien ne vaut pas plus que celle d’un autre j’espère, et que tous ces malheureux mériteraient aussi leur petite page sur ton blog ?)

Tu comprendras que mon poste là est plein de dérision, je ne crois pas en l’altruisme, et je ne te demande pas non plus de faire l‘impossible. Je me permets simplement de vous titiller : pas que
d’envoyer une somme au Chili, aussi dérisoire soit-elle, me dérange, mais il est de bon ton de temps en temps, de rappeler que votre simulacre de charité n’est qu’une illusion égoïste, limité dans
le temps par ce sûr quoi votre conscience sélective est invité à s’apitoyer (en l’occurrence, le Chili).

Mais rassure toi, ça ne fait pas de vous de mauvaises personnes. Juste des êtres humains. Et si ça vous brise le morale que d‘entendre ça (comme tu le dis à Julie) j’en suis désolé, mais dites vous
que d’ici quelques semaines, tout ira mieux...


Tim 03/05/2010 10:13


John Smith > J’imagine que tu ne t’ais pas demandé ce que 300€ pouvait représenter dans un pays comme le Chili. D’autre part, tu t’imagines que je pense sauver le Chili (et qui sait, peut-être
aussi le monde ?) avec une pauvre opération comme ça ? Sérieux ? Haha.

Kello > Super ! Et sinon, ouais, j’vais à Lyon et ça va être terrible :o)

Lucille > Non, je ne vais pas être publié, je vais imprimer moi-même un petit quelque chose (qui a été deviné par Nelson un peu plus haut) hé hé !

Julie > Merci beaucoup pour ce commentaire... J’ai rien contre les gens comme qui pensent que « ça sert à rien de faire des petites choses » (chacun à le droit de penser ce qu’il veut de tout et
n’importe quoi) mais de là à venir le dire, je vois pas l’intérêt à part flinguer le moral ou être contre-productif.

Griz > Ah oui ouch je viens de voir le prix d’entrée, j’espère que ça rebutera pas trop de monde… Ouais il était terrible ton poulet cosmonaute, pense à me demander encore un truc dans le même
genre ça me ferait plaisir !

M’fi > Merci !

Nelson > Tu as tout deviné !

Stef > Merci beaucoup :o)

Wayne > Ah mais c’est mortel ça !

Jpp > Ta classe est atomique.


jpp 03/05/2010 09:09


Je suis en train de faire la colo sur mon dessin... je te l'envoie demain, pis de toute façon mon dessin à moi il vaut façile 300€ à lui tout seul.


Wayne 03/05/2010 08:47


Mon dessin arrive dans la journée ! :)


Stef 02/05/2010 20:58


J'ai mon billet pour Epitanim suite d'ailleurs à notre échanges tes prochaines dispo en dédicaces ;). Pour le chili bravo à vous et merci pour eux.


A.Nelson Sindfoul 02/05/2010 19:12


Il n'y a pas de geste inutile^^
C'est cool pour Epitanim, c'est une conv' bien sympa ! o/
Tu prépares un calendrier ? ^o^


m'fi 02/05/2010 18:34


@ john smith: effectivement, 300 €, c'est pas des masses. Mais si personne ne donne rien, c'est infiniment moins. Par contre, si plein de gens sympathiques comme Tim se mobilisent pour donner 300
€... Imaginons ne fut-ce que 100 personnes. C'est peu, 100 personnes mais déjà pas mal. Ça fait déjà 30.000 €. Déjà une maison au Chili, probablement.
Alors oui, on peut penser que c'est de l'hypocrisie mais au moins un geste a été fait!


Griz 02/05/2010 11:40


tiens epitanim c'est juste à 5 minutes de chez moi :)
( c'est un chouillat cher par contre^^)

et villemonble.. un bon souvenir avec mon poulet cosmonaute à la bataille de Marignan ;)


Julie 02/05/2010 11:30


wouhou il a tout pigé ce John Smith... c'est vrai quoi, envoyer peu c'est naze, autant ne rien envoyer ! j'imagine bien John Smith aller au Chili pour leur dire "écoutez les mecs, j'ai que 300€,
c'est dérisoire, je vais les garder et je rentre chez moi" (pour en faire quoi ? mystere...)

haha quel gros nul :)


Lucille 02/05/2010 11:17


Tu vas être publié? Si c'est ça, j'ai hâte d'être en septembre!!


Kello 02/05/2010 02:12


Il y'aura bientôt mon dessin en plus ! :)
Ah, et... ouuuuii tu vas être à Lyoon :D


John Smith 02/05/2010 00:49


10 euros dessin, 30 dessins, 300 euros au total à destination du Chili. Houa ! Vous êtes vraiment généreux, c’est, comment dire... j’ignore qu‘est-ce qui est le plus dramatique, l’incident en
lui-même ou votre candeur crasse ?

Signé : un méchant qui préfère garder son portefeuille plein plutôt que d’accomplir un geste aussi dérisoire et hypocrite.