Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter

 

 
CV
Portfolio
E-Mail
Presse

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD


Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Soutien
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 00:01

Partager cet article

Repost0

commentaires

hordak 28/02/2014 12:27

Merci de ta réponse ouverte et tranquille. Ce n'est jamais facile de recevoir une critique quelle qu'elle soit, j'en sais quelque chose, car moi aussi j'ai peint et beaucoup dessiné et parfois le
gens manquent terriblement de délicatesse car ils ne se rendent pas compte de l'énergie et de ce que cela peut remuer en nous lorsque l'on se met à nue dans l'écriture ou le dessin.
J'attends la suite de l'épopée Cup of Tim, en espérant que tu seras publié prochainement. Il me semble qu'il y a un site qui propose une édition gratuite, prenant ensuite une petite commission par
livre vendu. Je ne sais pas ce que cela vaut, mais c'est intéressant.

Au plaisir de te lire,


H.

Ps: je sais que tu es amateur de musique, donc je te fais part d'une petite découverte (le groupe est assez connu mais le clip a été mis en ligne il y a un mois) : il s'agit du morceau "digère et
recrache" de chabadzi.

hordak 22/02/2014 14:32

Cher Tim,

je reviens sur ce blog alors que plusieurs années se sont écoulées et je me rends compte que rien a vraiment changé. A savoir que tu es toujours une abeille consciencieuse, appliquée,industrieuse
qui a une certaine maîtrise de son art, mais est-ce suffisant pour faire du grand Art? Tu me rétorqueras peut-être que tu n'as pas cette prétention, pourtant chaque artiste nourrit secrètement
cette ambition.
Ce que ta prof de dessin d'après modèle vivant t'a dit à l'époque, à savoir se lâcher pour rendre ton dessin plus expressif et sensible reste à mon avis toujours valable. Tu es dans le contrôle
permanent ce qui entraîne un trait routinier et sans surprises. Peut-être devrais-tu diversifier le médium, lâcher un peu les feutres (ta marque de fabrique certes) et te lancer dans les encres, la
peinture acrylique ou à l'huile par exemple. Voire être plus radical en abordant l'abstrait, quitte ensuite à revenir à ton ancienne manière, mais avec des yeux neufs. L'imprévu, l'inconfort et un
soupçon de danger ne peuvent que faire du bien. En clair laisse tomber les pantoufles pour essayer de marcher pieds nus, il n'y a rien de plus agréable^^ Pour conclure,tout ce que je dis là, ce
n'est pas pour démolir ce que tu fais, car oui j'apprécie, sinon il est bien évident que je ne prendrais même pas la peine de commenter voire je ne viendrais même pas sur Cup of tim.
Bonne continuation et bon courage!

Tim 27/02/2014 18:33



Hordak : Je ne sais pas si ce que je fais est
suffisant pour faire du «grand Art» (je doute que les gens qui dont des choses se posent cette question) mais faire cette bd m’a beaucoup apporté, et libéré. En faisant remonter tous ces
souvenirs (plus ou moins tristes) j’ai ouvert mon cœur, et des poids se sont envolés : la peur des statistiques en premier. Maintenant je m’en fiche d’être beaucoup lu ou pas du tout
lu : je fais avant tout ce qui me fait du bien, et je ne me pose pas la question du chiffre. Pas mal non ? Je me suis aussi libéré du poids de ces souvenirs qui me hantaient, ça c’est
pas rien non plus, je me sens léger, léger, léger… Je me sens aussi *vraiment* d’attaque pour de nouveaux projets tout frais maintenant que tout ça est derrière moi (même s’il reste un dernier
épisode à faire).

Alors bien sur, le style n’a pas changé et c’est normal : quand tu écoute un album avec, on va dire, 36 chansons, c’est pas mal si il y a une certaine homogénéité. Avec ces histoires que
j’ai dessiné, c’est comme un album que tout le monde aurait vu naître au fur et à mesure pendant 2 ans et demi : logique donc que le style ne change pas, ça aurait été bizarre que le style
change en cours de route non ?

Pour ce qui est de la suite, bon je pense pas que ça soit embêtant de le dire publiquement (surtout que tout le monde s’en fout, je suis lucide sur mon travail malgré mon coté fanfaron) mais le
prochain truc ne sera pas entièrement au feutre. Ca sera un mélange de ce que je faisais avant en noir et blanc, et de feutre. Des éléments colorisés différemment des autres, un trip rigolo que
j’ai hâte de faire (tout en continuant à raconter ma life sur le blog). Changer un peu de style sera un peu un danger vu que je sais que plein de gens aiment ce que je fais à cause du feutre, on
verra. En tout cas je suis déjà en train de préparer le prochain projet de bd, et j’ai hâte de m’y mettre ! J’espère que ça te plaira. Merci pour ton commentaire, ça fait plaisir d’avoir ce
genre de commentaires ! :o)



Gee 02/12/2013 13:35

« Pour le problème n°1, je voudrais répondre que porter des testicules ou posséder un utérus, ça n'influe pas vraiment sur l'esthétique d'un corps. Pour en savoir plus à ce sujet tu peux lire ce
livre (Dans le chapitre 2, paragraphe "Sagesse de la Parure"): http://www.editions-zones.fr/spip.php?page=lyberplayer&id_article=149 et si tu veux lire seulement le passage sur le sujet qui
nous occupe, : Ctrl-F et tape "grande renonciation". »

Donc en gros, tu es en train d'essayer de démontrer objectivement qu'un goût (pûrement esthétique et par nature subjectif) est faux (« tu trouves que tel truc est moche ? NON, tu as tort, je vais
t'expliquer pourquoi »). Je m'trompe, ou tu n'es pas super fut-fut ?

Karal 02/12/2013 12:24

Bon je n'ai pas eu le temps de développer tout à l'heure.
Mais pour le coup, après avoir lu la prose de Myroie, je suis allée sur sa page par curiosité, et my god, j'ai pouffé sévère.
Même à 34 ans Tim, tu pourrais te dire que les femmes sont un mystère, moi j'en suis une et je le pense encore, bien qu'étant plus agée que toi ;)
Et c'est justement parce qu'elles sont toutes différentes, qu'elles en sont un (mystère), n'en déplaise à Myroie.

J'adore son entrée "cher lecteurs, cher trolls", je suppose que cela concerne tous les gens qui pourraient venir témoigner d'un avis contraire au sien.

Tim, change rien surtout, garde cette légèreté dans cette série, continue à définir les méandres de l'adolescence et post-adolescence tel que tu t'en souviens ou tel que tu penses t'en
souvenir.
Edulcore si ça te change, simplifie si t'en as envie, prends les raccourcis que tu veux, car tu plais au plus grand nombre.
C'est important d'écouter tous les avis mais tout le monde sait qu'on ne peut pas plaire à tout le monde et puis plaire à tout le monde c'est plaire à n'importe qui aussi ;).

Je n'y ai rien vu de choquant dans cette note, ni dans les précédentes, c'est là l'avis d'une femme une autre :p

ps : j'ai bien aimé l'intervention de Vanessa :)

Karal 02/12/2013 11:11

Je suis totalement naïve, je croyais que quand Tim a évoqué la laideur du corps des hommes, il parlait de l'être humain en général, femme inclue.

Tom 02/12/2013 10:11

Haha, en tombant sur ceci ce matin, j'ai rigolé et n'ai pas pu m'empêcher de penser à la "polémique" suite aux chouettes dessins du pauvre Tim le sexiste (humour hein !).
http://johnsu.deviantart.com/art/How-To-Talk-To-Women-416921669

mariko 29/11/2013 23:26

"Omagad, il y a une fille qui porte une jupe dans ce strip, c'est tellement sexiste que je propose qu'on empale tim sur un feutre géant! Féministe powaaaaa!"

non mais tant qu'on est parti dans le féminisme outrancier, autant aller jusqu'au bout! Après le point Godwin, on va devoir inventer le point Girlpower?

Grou 29/11/2013 20:30

http://1libertaire.free.fr/fem-scum.html

Gros thon Coraya 29/11/2013 15:17

Personnellement, je suis une grosse militante féministe et j'ai trouvé la fin assez mièvre mais mignonne, tout à fait normale pour une réflexion d'un adolescent en plein questionnement sur la vie,
le sexe ... Ca me rappelle beaucoup ce coté fragile et touchant des réflexions de garçons sur les filles dans de vieux albums BD tels que Le Petit Spirou, Cédric, etc ...

MAIS mon avis ici n'a pas été biaisé (hohoho) ni influencé (ou même construit) par le féminisme ... C'est juste ... un avis ...
Le féminisme n'est pas un trait de caractère, juste un avis, une opinion que l'on choisit de suivre/défendre/s'y intéresser ou non.
Et j'ai toujours du mal à comprendre POURQUOI une conviction ou une autre peut influencer autant sur la pensée d'un être humain.

C'est comme si le féminisme/végétalisme/écologie/anti-corrida/insérez-n'importe-quelle-pensée-ici/religion/etc, s'interposait TOUJOURS entre la personne donnant son avis ET le sujet concerné.

C'est quelque chose qui doit et devrait être mis à part, plutôt que de s'appuyer dessus pour argumenter telle ou telle réponse à un article, en faisant son intéressant(e).

On ne peut tout de même pas reprocher à l'auteur de préférer les femmes ... quelle dictature de pensée ...
"Mon dieu, un hétéro qui préfère le corps des femmes et les trouve mystérieuses ! VITE, ATTAQUONS LE TOUT DE SUITE, au nom du féminisme !"

Personnellement, j'ai connu a peu près la même chose lors de mes années Beaux-arts, mais dans un situation inversée.
Nous avions beaucoup de cours de nus, uniquement des modèles femmes, ce qui me gênait pas mal car je trouvais (et trouve toujours) leur corps comme étant disgracieux, peu attirant. Même s'il est
évident qu'il fallait considérer le modèle posant comme un "objet", c'était toujours difficile de ne pas dériver en pensant aux cotés "baleine échouée" lors de certaines poses. Quand vous vous
retrouvez à 2 mètres d'un orifice anal face à votre visage, entouré d'énormes masses de peaux étalées au sol ... Désolée mais non. Je préfère les hommes et leur charpente plus "dure".

pascalum 29/11/2013 14:04

C'est non seulement sexiste mais e plus anti-grammatical et ça c'est bien plus grave.

Paka 29/11/2013 13:47

PATRIARCAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAT

Moi je trouve les tomates plus beau que les concombres. C'est sexiste aussi ?

StanD 29/11/2013 08:30

Beaucoup de blabla, pour des personnes qui ne veulent tout simplement pas regarder la totalité de l'oeuvre en question.

Ici ce n'est pas juste un petit moment de la vie de Tim, mais un tout. Si on suit la tram depuis sa plus tendre enfance, en continuant par la partie collège et cette dernière partie, on ressent
l'évolution du personnage.

Et tout cela avec le propre style Timèsque!

Ayant fait des études en Arts Plastique, je retrouve sur cette dernière série, pas mal de lien avec ce que j'ai moi même vécus à l'époque, les frustrations et autres questions que l'on se pose, et
ce en tant qu'étudiant en Art, ado, mec, ...

Quoi qu'il en soit, Continue à nous faire découvrir tes planches.

Vanessa 29/11/2013 01:13

Partageant -intimement- la vie de Tim depuis 10 ans, je pense être en bonne posture pour affirmer qu'il est loin d'être "Poire". Soyez rassurés (si jamais ça vous inquiétait) il a été capable de
séduire des individus de sexe féminin avant que j'arrive dans sa vie (mince, je spoile), sans faire le "nice guy". Et si j' écris "être en bonne posture", ça signifie "en toute objectivité", car
oui on peut aimer une personne et rester objectif, je suis loin de le ménager. En effet, sans doute qu'en lisant les planches sur son adolescence, un profil de gentil garçon délaissé ressort. Peut
être qu'il a été comme ça, je ne sais pas, je n'étais pas là.
Plus je lis les échanges de Myroie, plus je devine une personne souffrant de troubles narcissiques. Cette façon de venir chercher Tim, de lui dire qu'elle aime son blog mais qu'elle est déçue... Et
puis, elle le charge, l'accable, prend un ton condescendant, lui indique des tonnes de références de bouquins, de liens pour faire son éducation, lui donne du "renseigne-toi", "c'est si difficile à
comprendre ?", puis conclue qu'elle le croyait plus intelligent, mais lui tend quand même une perche en ajoutant qu'elle espère qu'il changera (en allant dans son sens bien sûr).

Nio 29/11/2013 00:43

Merci pour cette planche Tim, ça m'a rappelé de sacrés souvenirs de dessins de nus au lycée et en mise à niveau d'arts graphiques, perso ! :)

Martine 29/11/2013 00:08

Pour "Myroie" : Je ne comprends pas comment tu fais pour imaginer que Tim, blogueur de 34 balais puisse formuler une pensée aussi adolescente que "Les femmes, c'est mysterieux".

C'est bien évidemment le Tim ADOLESCENT qui pense ça. C'est une série d'histoires sur son adolescence. Il est au LYCEE.

cathy 28/11/2013 21:22

houla mais dites donc les nenettes, faut arrêter de lire le magazine psychologies et fermer TV et internet. Il devient urgent d'avoir une vraie vie et d'arrêter de remettre en question/attaquer une
personne à tout bout de champs sans rien avoir compris à sa création. Puis alors le coups du diagnostique virtuel...non mais ho hé hein bon...Vous verrez on valorise son égo beaucoup plus
facilement en accomplissant soit même des projets.

Renkineko 28/11/2013 21:11

Euuuh... Tim, sexiste ? Lol ?

Je suis complètement dépité par tant de boules de bouses. Il ne décrit absolument pas le corps de l'homme comme moins esthétique. En tout cas, je ne l'ai pas pris ainsi. Car je suis désolé mais
voir une personne plus âgée, pas toujours sous son meilleur angle, quand t'es ado be ça renvoie pas une image esthétique en tant qu'ado...

Il aurait eu à dessiner des seins en forme de gant-de-toilette-avec-la-savonnette-au-fond ça aurait été la même réaction d'ado.

Mais je suppose qu'on va attribuer mes propos à du sexisme ordinaire là aussi, alors que non, c'est juste de la gérontophobie complètement insensible aux genres. Les vieux au feu o/

Et pour le coup du mystère sur les femmes, oui c'est une généralité... Car même si vous êtes toutes différentes, les hommes ont parfois du mal à vous comprendre. Pas toujours sur les mêmes points :
avec Ginette on ne va pas comprendre pourquoi elle ne se douche pas pendant 5 jours à cause de sa passion pour les choucroutes garnies, mais on ne va pas non plus comprendre Rarity qui a une
passion sans borne pour les bijoux et les fringues. Tout comme une portion non négligeable des femmes ne comprendront pas qu'un mec aime regarder des films à l'eau de rose, et qu'un autre pan de ce
même genre ne comprendra pas qu'un mec passe toute une nuit à coder et tienne une streak sur github...

Ce sont toutes ces notions qui sont incluses dans les généralités de "les femmes". Si vous préférez, remplacer ça par "l'amour". "Comment séduire celle qui me plaît", "pourquoi elle ne me capte
pas", "pourquoi je la kiffe alors que ce n'est clairement pas réciproque"... C'est mieux ces questions ? Be c'est tout ça qui est inclus dans "les femmes".

Vous me faites bien marrer quand même, alors n'hésitez pas à essayer des arguments encore plus béton que le nouveau Vivel Dop, car là je reste un peu sur ma faim :)

Lve 28/11/2013 21:08

Et bien le débat s'enflamme ! Je vais rester dans le cadre classique d'un post sur une histoire qui me plait et avec laquelle j'ai le même ressenti. Je ne savais pas que le dessin c'était comme la
danse, il faut la technique mais une fois qu'on l'a il faut savoir se lâcher et faire ressortir ses émotions pour toucher son public. Quitte à s'éloigner un peu des gestes du chorégraphe.

Lachesis 28/11/2013 21:04

Il y a des fois où je me demande si je suis vraiment féministe quand je vois les réactions et messages de mes "consœurs"...

Seb 28/11/2013 20:55

Hé, les féministes ferveuses défendeuses de la théorie du genre à tout bout de champ, faut arrêter de voir le mal partout. Arrêtez avec vos espèces de diversions philosophiques sans fondement.
Quoi
de plus normal qu'un garçon ado hétéro se pose ce genre question sur les filles, d'une façon un peu niaise ? Mais en fait je ne sais même pas pourquoi je tente d'essayer de vous dire quelque
chose.
Franchement, je vais être impoli : fermez vos grandes gueules de castratrices et allez répandre votre idéologie ailleurs. Vous êtes typiquement le genre de féministes qui pourrit l'image des
femmes. Détendez vous de la chatte un peu, Mesdames.
Signé Sébastien, un homme, un vrai, avec des couilles et des poils, qui aime et respecte les femmes (sauf les cas comme vous qui m'emmerdez au plus haut point) et dont aucune d'entre elles ne
m'a
jamais reproché mon comportement d'homme, qui protège la sienne ainsi que ses gosses, et qui ne fera jamais croire à son fils que porter une robe, en France, c'est normal.
Donc Mesdames, allez débattre entre spécimens de votre genre sur vos forums spécialisés, entre vous, et arrêtez de venir nous pourrir la vie. Un grand merci d'avance.

Désolé d'être un peu vulgaire, mais sérieusement, ça en deviant maladif cette police de la pensée. J'espère que Tim, dont j'apprécie énormément le travail et l'énergie qu'il fournit pour nous
le
proposer gratuitement à la lecture, ne m'en voudra pas de m'être un chouilla emporter.

Gabriel 28/11/2013 20:52

@Myroie : Y'a pas plus IMPORTANT à faire pour les femmes que d'attaquer Tim qui raconte ses souvenirs d'ado dans son coin ? *_*

Romanski 28/11/2013 20:48

Et je vais peut-être paraître outrancier mais les modèles qui posent, les premiers émois passés et qu'on peut les ragarder dans les yeux quand ils posent, ne pas faire le sexe en dernier etc que ce
soit des hommes, des femmes, que les dessinateurs soient homos ou hétéros... ben c'est modèles, qu'ils soient beaux ou moches, on ne les voit que comme des "objets". Un objet en volume qui nous
aide à comprendre le corps humain, les proportions, les raccourcis, qui respirent oui... mais ce sont des objets. Même s'ils sont sympathiques c'est pas le souci, ce ne sont plus des hypothétiques
personnes désirable et c'est tant mieux car pour comprendre, on a besoin de nier des verités du cerveau en matière de perspective etc
Si le sentiment de désir et de beauté sentimentale intervient, ça n'est pas pareil.
Voilà, j'espère avoir rajouté de l'huile sur les feux follets :D

Fabienne 28/11/2013 20:47

Julie, visiblement Tim a évolué comme tu le soulignes toi-même. C'est grave de montrer qu'il a évolué ? Et puis, on est libre de penser ce qu'on veut. Ce qui importe, c'est de respecter les autres.

julia 28/11/2013 20:39

Je suis assez d'accord avec Myroie, et l'argument du "ce qu'un ado pense ce n'est pas grave" c'est un peu léger. En plus, les phrases généralisantes en "on" à la fin me font plus penser à un retour
d'adulte sur tes pensées d'ado que la retranscription telle quelle de ton état d'esprit de jeune garçon. C'est quand même renvoyer par ta production des représentations genrées (le corps d'une
femme c'est esthétique ; les femmes sont complexes) alors qu'il y a peu de temps tu postais un lien qui déconstruisait bien ces assignations de sexe/genre... Dommage.

Fabienne 28/11/2013 18:49

Euh Myroie et Barbu, vous avez bien compris que Tim dessine une série sur son adolescence là ? Parce qu'à lire vos commentaires, on ne dirait pas.

Fabienne 28/11/2013 18:45

Waw ! Du grand Tim !

Barbu 28/11/2013 17:53

La figuration narrative englobe bien le quotidien et les proclamations politiques... Ceci dit, dans ce cas précis je pense qu'il est plus question du premier cas que du second.

C'est simplement l'expression des pensées et travers d'un jeune homme de 20 ans. :)

Je ne pense pas que le but de ce post soit de nous convaincre que les femmes sont plus énigmatiques et ont un corps plus esthétique que les hommes. Dans le cas contraire, ce serait assez pathétique
comme revendications. :P

Myroie 28/11/2013 17:47

Bonjour,

Tu vas croire que je te poursuis et que je t'en veux, mais tant pis. Ce dernier article est trop problématique à mes yeux pour que je laisse passer ça.

Tu soulèves deux points qui encouragent le sexisme ordinaire dans ton post. 1 - L'idée selon laquelle le corps des hommes serait moins beau que le corps des femmes.
2 - L'idée selon laquelle les femmes sont impossibles à comprendre.

Pour le problème n°1, je voudrais répondre que porter des testicules ou posséder un utérus, ça n'influe pas vraiment sur l'esthétique d'un corps. Pour en savoir plus à ce sujet tu peux lire ce
livre (Dans le chapitre 2, paragraphe "Sagesse de la Parure"): http://www.editions-zones.fr/spip.php?page=lyberplayer&id_article=149 et si tu veux lire seulement le passage sur le sujet qui
nous occupe, : Ctrl-F et tape "grande renonciation".

Pour le problème n°2, je vais simplement rappeler que chercher à comprendre toutes les femmes comme si elles fonctionnaient de la même manière, c'est du sexisme. C'est pas parce qu'on a comme point
commun nos ovaires qu'on possède les même goûts, les mêmes rêves, les mêmes désirs et qu'on a le même caractère. Je te renvoie à cette image qui résume bien ma pensée :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=504589756295069&set=a.419385544815491.1073741825.406717399415639&type=3&theater

Voilà. Personnellement, plus ça va et plus je trouve que tu écris/dessines des choses qui me font penser au syndrome du nice guy (cf article :
http://lesquestionscomposent.fr/toutes-des-salopes-ou-le-mythe-du-mec-trop-gentil/). Peut-être pas aussi caricatural que le Poire de l'article, mais tu t'en rapproches dangereusement.

J'imagine que te dire que j'ai de moins en moins envie de venir voir ton blog à cause de ça te fera ni chaud ni froid, mais voilà, personnellement, je suis triste : je prenais plaisir à venir sur
ce blog et ces petits écarts me gâchent de plus en plus mon plaisir.

J'espère que tu prendras un peu en compte ce que je te dis pour tes prochaines créations.
Bonne continuation.

Tim 28/11/2013 19:57



Désolé de faire une réponse très courte, mais tu es au courant que dans cette série je dessine la periode où j'étais au Lycée ? J'avais entre 16 et 18 ans et les pensées du Tim de cette série
sont bien évidemment celles d'un mec qui a entre 16 et 18 ans. Un ado, quoi.

Si un ado pense que le corps d'un mec vieillissant est moche, c'est grave ? Je ne pense pas. Si un ado pense que les femmes sont un mystere, c'est grave ? Je ne pense pas non plus.

Voilà :-) 



BlogossFR 28/11/2013 13:33

J'aime particulièrement les histoires de cette époque.

C'est très intéressant de voir par quelles étapes (baffes ?) intellectuelles tu es passé pour arriver sur le style original d'aujourd'hui.

Supersanibroyeur 28/11/2013 13:23

Tu dessines super bien les bites.

Tim 28/11/2013 10:45

Merci Lutin ! C’est pas si difficile que ça en fait, je vois ça plus comme du coloriage «en faisant gaffe», en se disant qu’on tient un crayon ou un stylo ça passe tout seul.

Tim 28/11/2013 09:37

Lixette : «Merci pour cette magnifique série, hyper personnelle et à chaque fois un peu universelle» alors là ma journée commence très très très bien… Merci beaucoup !

Demi-Elfe : C’est effectivement assez sportif, un vrai travail de concentration.

Romanski : Exactement ! Rien de tel que de voir qu’on arrive à construire quelque chose, avec une idée, un axe, et de voir qu’on arrive à faire passer ce qu’on voulait faire passer. Les petites
victoires internes, petit à petit, ça rend très heureux :o)

Lutin 28/11/2013 09:35

Wahou ! je viens de découvrir ton blog, je suis absolument fan de ta manière de dessiner, de coloriser *-* ça doit être assez difficile à faire je suppose, en tous cas c'est génial :D

Romanski 28/11/2013 08:40

J'ai un peu tendance à penser aussi que quand on arrive à décortiquer un obstacle et se l'approprier pour l'utiliser pour un vrai fond (/forme) et pas un faux fond(/forme) à la "ouiii j'ai voulu
faire transparaître l'idée du moi et du surmoi en collant cette crotte de nez sur une toile, ça vaut 20.000€", eh ben on se sent moins con après. Après, faut aimer les petites victoires internes,
mais souvent en Arts, on est "sensible" aux petits trucs cachés qui construisent ;)

Demi-Elfe 28/11/2013 00:39

SACRE GRAAL ! SACRE GRAAL ! SACRE GRAAL ! SACRE GRAAL ! SACRE GRAAL ! Je me suis toujours demandé comment les modèles font pour être nu et immobile. Ça doit être languissant à force.

Lixette 28/11/2013 00:18

Oh yeah! :)
Je ne sais pas pour les femmes, mais pour le reste on sent bien le 'fil rouge' que tu déroules encore aujourd'hui.

Merci pour cette magnifique série, hyper personnelle et à chaque fois un peu universelle (enfin je ne sais pas, mais moi je m'y reconnais un peu à chaque fois du moins).
C'est un délice!