Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter

 

 
 
BD
CV
Portfolio
E-Mail
Presse
Agenda
Quotidien Survival

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD

Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Dessins à Vendre
Tshirts
Liens
Soutien
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 00:01
La note "Game Over" d'hier était bien sûr un poisson d'avril ! Je l'ai supprimée, ce serait bête qu'un jour ça arrive pour de vrai... Pardon à vous qui avez eu un gros coup de flippe, je le referais plus jamais, promis ! (Et un grand merci à vos mails de soutien, d'encouragement etc, vos réactions m'ont quand même fait chaud au coeur...) Suite et fin de Naples :
 
Pour finir ce compte-rendu de Naples, quelques photos d’Ischia (et d'autres choses) ... La météo n’étant pas assez bonne, nous ne sommes pas allé à Capri (pas grave) ni à Procida (ça par contre j’aurais bien aimé). Ischia est vraiment sympathique. L’ambiance y est cool comme à Sorrento, mais avec le coté crade de Naples qui n’est pas désagréable, l’endroit devenant un peu sauvage, ce qui ne manque pas de charme.
 
 
 
 
 
 
 
Ci-dessous, un chat moche.
 
 
Le lendemain, grand soleil et quelques nuages, l’occasion de saluer le Vésuve, et de faire un tour sur le vieux port, le «Borgo Marinaro». L’eau est très claire, on se dit que c’est pas trop l’endroit où balancer un mec avec les pieds pris dans le ciment.
 
 
 
 
On trouve dans le Borgo Marinarole Castel dell'Ovo, édifice plutôt sympathique, assez épuré, du haut duquel on a une très belle vue des deux cotés de la baie de Naples. Castel dell’Ovo signifie Château de l’œuf. Pourquoi un œuf ? Parce que Wikipedia : «Le nom du château découle d'une légende médiévale rapportée par le poète Virgile. Un sorcier aurait déposé un œuf magique sous les fondations du château afin de soutenir l'ensemble. Si cet œuf disparaissait, la forteresse s'effondrerait, entraînant la ruine de Naples. C'est ainsi que la reine Jeanne Ire de Naples a été soupçonnée d'avoir fait disparaître l'œuf et d'avoir amené tous les maux sur la ville.» Merci.
 
 
 
 
 
 
J’ai failli oublier de parler de la bouffe. En Italie, il y a des premiers plats, et des seconds plats. Ca veut dire que vous allez prendre une entrée (normal) et après, on vous servira d’abord le premier plat (légumes, pâtes, riz etc), et une fois que vous avez bien mangé, que vous êtes contents et que vous avez en tête le génerique Italien de Cat’s Eyes, BIM, on vous amène le second plat, à savoir la viande (poisson, escalope etc). C’est assez lourd, car en plus la quantité va avec. Le premier plat est un vrai plat, et le second aussi, genre si en second plat vous avez pris des escalopes au citron (car c’est ce que Bagou commande à la mère Fratelli dans les Goonies) on vous en amène deux.
 
 
 
Du coup, le mieux à faire est de prendre des entrées Antipasti (épinards, artichauts, aubergines grillées etc) et juste le premier plat. Ca marche très bien. Le serveur fait un peu la gueule à la fin car vous n’avez pris qu’un plat au lieu des deux, mais bon, tant pis. Leslie Plée a fait une note sur son séjour à Rome, cliquez ici pour le lire, c’est classe.
 
 
Sur le Castel St Elmo, il y a une sculpture qui me fait penser au Seigneur des Anneaux.
 
 
Pas mal de chiens errants à Naples, et peu de chats. Pourquoi ? Mystère.
 
 
Ci-dessous, on peut manger des frites dans les restaurants Chinois/Japonais.
 
 
Enfin, une publicité de bon goût.
 
 
Une semaine à Naples, c’était sympa. La météo ne nous a pas permis d’apprécier la ville autant qu’on l’aurait voulu mais on a quand même vu Pompéi, Sorrento, Ischia… De très belles images (voir le Vésuve chaque matin, c’est classe) malheureusement gâchées par un certain j’m’en-foutisme de la part de la quasi-totalité des gens que nous avons croisé.
 
 
Demander des explications (sur un menu, sur une direction, sur une traduction) semblait être un effort pénible pour nos interlocuteurs, que ce soit dans la rue (ça peut arriver), dans les Musées (ça peut aussi arriver) ou plus surprenant, à l’Hôtel (et vas-y que j’te parle à 10.000 à l’heure en Italien alors qu’on a bien précisé qu’on ne parle pas la langue mais qu’on parle Anglais)… Est-ce qu’à Rome c’est différent ?
 
L’Italie du Nord semble être différente de celle du Sud d’après ce que j’ai lu et entendu. Ce séjour m’a donné envie de voir Rome. Ce sera pour une prochaine fois. Si vous avez aimé les photos, j'ai fait un ZIP contenant toutes les photos, mais en plus grand (800 pixels de large). Pour le télécharger, cliquez ici. Voilà, compte-rendu de Naples terminé, merci beaucoup d'avoir pris le temps de me lire, et je vous donne rendez-vous lundi prochain pour la suite des aventures au collège.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tim - dans Naples
commenter cet article

commentaires

fuindin 02/04/2013 10:46

salut Tim ! Bravo pour ton reportage et tes photos ;)
Juste un ptit mot à propos de Rome (vàv de ton dernier commentaire) : les Romains sont à mon sens bcp plus chaleureux, et plus francophiles d'abord (parce que bcp sont venus bosser en France dans
leur jeunesse) et donc francophones aussi ; mais il y a aussi bcp plus de français vivant à Rome (entre la place Navone et le Campo di Fiori notamment, juste à côté de l'ambassade (au palais
Farnèse).
Par contre les romains ne peuvent pas blairer les Allemands (ils ont de bien mauvais souvenirs d'eux lors de la 2e GM) : il suffit de voir la façon dont les serveurs de n'importe quel resto les
traitent par rapport à l'accueil qu'il te réservent dès qu'ils savent que tu es français...)

revameditee 02/04/2013 08:59

rrrrr, :)

Fabienne 02/04/2013 02:09

Encore merci pour ce partage. Jamais été dans le sud mais le nord est très sympa (Florence).

Cham 02/04/2013 01:10

Pour la petite histoire, la forte présence de chats/chiens errants est dû à l'absence d'un service équivalent à la SPA en Italie. Enfin c'est ce qu'on nous avait dit lors de notre voyage de latin à
Pompei.