Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter

 

 
 
BD
CV
Portfolio
E-Mail
Presse
Agenda
Quotidien Survival

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD

Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Dessins à Vendre
Tshirts
Liens
Soutien
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 00:01
 
 
 
- Et sinon aujourd'hui je suis à Vigneux -
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tim - dans Pages
commenter cet article

commentaires

Diego 15/11/2010 23:36


Je me suis pas senti visé, mais je reconnais que je cherchais la petite bête. J'aime simplement pas les réflexions qui laissent entendre (volontairement ou non) qu'en campagne ils sont sous
évolués.

Sinon j'aime bien cette petite série de dessins, mais j'ai tendance à préférer des notes comme la précédente: "Wrecking".


Benedicte 15/11/2010 16:10


nous sommes peu de chose.


Tim 15/11/2010 12:00


Héhé ouais ça règle certains problèmes de place. Cette série de dessins « Promenade » ne sont d’après des rêves. C’est une histoire sans fin, sans scenario prévu à l’avance, au fil de l’inspiration
:o)


Stef 15/11/2010 10:49


Au moins c'est écologique , cela solutionne le problème de place des cimetière en ville.....Tu a dit il me semble que c'est un rêve que tu avait fait, c'est une fin bien glauque :p


Tim 15/11/2010 10:14


Orel : Ouaip ! D’ailleurs y’avait un bug, toutes les images n’apparaissaient pas, c’est rectifié.

M’fi : Je sais pas si un parachute s’accorde avec le rythme lent et posé de cette histoire, mais j’y reflechis.

Eva : Et voili.

Ludo : Y’a pas de rôles définis, je croise juste des gens, c’est tout :o)

Nelson : Yep ça sera sympa au soleil ;)

Al : Haha ouais mais nan, je vais pas aller vers cette lumière.

Julie Z : Merci !