Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter

 

 
CV
Portfolio
E-Mail
Presse

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD


Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Soutien
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 00:01
 
 
Je ne parlerais pas de l’histoire de MegaUpload, parce que premièrement vous avez déjà du en entendre parler un peu partout, et deuxièmement elle ne me concerne pas assez pour que j’ai quelque chose à dire à ce sujet. Le dessin ci-dessus, par contre, illustre une pratique courante des Anonymous, et en rapport avec cette histoire de MegaUpload : le déni de service.
 
Le déni de service (ou Attaque DDOS) consiste à rendre un site inopérant en le bombardant de requêtes. Quand vous voulez accéder à un site, vous faites une requête via votre navigateur (Firefox, Chrome etc) et vous accédez au site. Via divers moyens (que je ne connais pas) une Attaque DDOS inonde alors un site de requêtes au point que le site soit saturé, et donc inopérant. Imaginez un magasin H&M le premier jour des soldes, sauf que l’entrée est bloquée par plein de vigiles qui se relayent à tour de rôles, empêchant quiconque d’entrer, et vous aurez une bonne idée d’une Attaque DDOS.
 
Là où l’affaire se corse (d’où mon dessin) c’est que j’ai du mal à imaginer le tort que peut faire une attaque de ce type à un système qui ne vit pas (je suppose) de la disponibilité de ses sites, mais de l’argent qui rentre dans les caisses, concrètement, et ce, tous les jours. Bien sur, c’est rigolo une Attaque DDOS, ça met tout le monde de bonne humeur, on rigole en lisant ici et là que le site de Vivendi soit bloqué, que le site du Ministère de la Justice le soit également, et alors là c’est le gros LOL quand on lit que le site de l’Elysée est également touché, et qu’il y a un masque de Guy Fawkes sur la page d’accueil.
 
Sauf que bon, en quoi est-ce que ça fait chier les «Grands» que leur site soit bloqué ? Vous aviez déjà été sur le site de l’Elysée avant qu’Anonymous ne le bloque pendant un ou deux jours, vous ? Vous aviez déjà été sur le site de Vivendi ? D’Universal Music ? Du Ministère de la Justice ? Je suis sincèrement convaincu que les «Grands» n’en ont rien à faire que leur(s) site(s) soient bloqués, surtout qu’un déni de service ne dure jamais longtemps. Peut-être que je me trompe, mais je doute sincèrement de l'impact.
 
Un peu comme si un magasin vendait des produits trop cher, et qu’un type bloquait la porte pour protester : un vigile arrive, vire le gars, et au final, la boutique redémarre. Alors que si on décide tout simplement de ne pas entrer dans la boutique, si on décide de ne plus acheter leurs produits, là, ça fait mal. Et dans le cas des Anonymous, vu leurs compétences, qu’est-ce qu’ils attendent pour mettre tout simplement hors-service les systèmes comptables des gens qu’ils visent ? Vu les compétences qu’ils ont (Operation Egypt, Operation Tunisia) comment se fait-il qu’ils n’aient tout simplement pas déjà mis KO Wall Street ? Je précise que je ne veut en aucune façon qu'ils fassent ça, je me demande juste pourquoi, depuis le temps, et avec les moyens (apparents) qu'ils ont, ils n'ont rien fait de vraiment "serieux".
 
Ajout 1 : Je suis au courant de l’Opération Black March dont le principe est de ne consommer aucun produit culturel pendant tout le mois de Mars. Ca parait une bonne idée comme ça à première vue, sauf qu’Anonymous ne fait pas le tri : boycotter tous les produits culturels sans exception ? Boycotter Virgin, oui, mais pas un cinéma de quartier passant des films originaux loin des blockbusters habituels. Boycotter Universal, oui, mais pas les artistes qui vendent leurs albums sur leurs sites, sans intermédiaires, non. Taper sur tout le monde ? Non, taper que sur les Grands.

Ajout 2 (Merci Karl) : Selon ce très bon article, les Anonymous restent pour le moment «gentils» pour qu’on ne leur fasse pas de reproches. Ils se content donc de faire des pieds de nez ici et là. Du préventif. Ce que je trouve bizarre, c’est que clairement, les Majors sont en guerre ouverte avec les gens qui téléchargent illégalement, et de l’autre coté, Anonymous se contente de leur tirer la langue via leurs attaques «pour qu’on ne leur fasse pas de reproches». Les Anonymous sont-ils capables de pire ?
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Reno 31/01/2012 12:50

> Docteur LO : merci pour votre commentaire juste et précis.
> Sata Nas : Les parasites ou les personnes physiques qui abusent et expoitent la culture et les artistes ne sont pas ceux que vous croyiez... MU est un bienfaiteur (j'éxagère volontairement mon
propos) à côté des propriétaires des majors qui ne voit que du profit et qui ont comme seul objectif monopoliser le marché et éliminer les concurrents comme les nouveaux sites de partage qui
travaille sur un financement direct des artistes sans aucun intermédiaire ! C'est profitable aux créateurs mais c'est un cauchemar pour les actionnaires d'Universal, Sony, Apple etc.

Docteur Lo 28/01/2012 12:24

De fait en l'état c'était des pirates n'empêche que Universal était sur le point de passer un accord commercial avec eux et MU était en train de développer MegaBox, un projet de paiement direct aux
artistes.

Sata Nas 28/01/2012 07:52

@Docteur Lo: Il y aurait vraiment concurrence si MU produisait et distribuait ses propres œuvres. Là c'est juste des parasites qui vivent du travail des autres.

Docteur Lo 28/01/2012 02:28

Maintenant, concernant les Anonymous, je pense que beaucoup de monde se trompent à leur sujet. Pour moi ce ne sont pas des pirates ni des Robin des Bois (ce qu'ils n'ont jamais prétendu êtres) et
encore moins des cyber-terroristes comme l'UMP semble les définir. Les Anonymous, c'est ni plus ni moins qu'un inconscient collectif issu du web qui s'exprime ! En faite, ils sont tout à fait
comparable au « Rieur » dans Ghost In The Shell – Stand Alone Complex. Une individualité pensante née d'elle-même dans le cyber-espace sans réel pouvoir mais avec, tout de même, la
capacité d'ouvrir sa gueule ! Bref... comme le chantait Léo Ferré dans « le Crachat » Ils sont la conscience du (cyber) monde ! C'est pour cela qu'il ne faut pas attendre d'eux qu'ils
piratent la compta des Majors ou détruisent Wall Street, c'est pas leur rôle ! Comme le Rieur, ils sont là pour dire aux « Grands » (en notre nom à tous, nous les anonymes qui sommes
légion) que quelque chose ne tourne pas rond dans le système actuel !

Docteur Lo 28/01/2012 01:28

L'industrie musicale, j'y ai travaillé pal mal de temps (chez P.I.A.S.) et je la côtoie encore régulièrement. Je peux vous dire qu'elle ne s'est jamais aussi BIEN PORTEE ! Il faut savoir que B.M.I.
(Broadcast Music Inc.) n'a plus annoncé de baisse de revenu depuis... 27ANS !!! Leur chiffre d'affaire est en progression de plus de 7% chaque année ! (900 millions $ pour l'année 2008) C'est
énorme quand on sait que 5% est déjà considéré comme le top du top dans la croissance d'une entreprise.
En fait, ce qui a radicalement chuté, c'est les ventes sur supports physiques (le CD en l'occurrence) mais c'est une goute d'eau par rapport à l'océan des autres revenus de l'industrie musicale. Là
où elle se fait du pognon, c'est sur les licences d'exploitation et vu la multiplication des diffuseurs (télévision par câble, par satellite, sites Internet, webradios...) qui représente 6500
clients (à savoir aussi que ce nombre de clients DOUBLE chaque année), elle n'est pas prête d'être en faillite, loin de là ! Donc, boycotter l'achat de CD, DVD, etc. ne sert strictement à RIEN
!
Tout ça pour dire que le dessin de Tim n'est pas tout à fait exacte ! Les gens ont effectivement arrêté d'acheter des CD, DVD pas à cause du piratage ou de MegaUpload mais simplement parce que le
budget d'une famille de la classe moyenne ne permet plus de dépense pour la culture ! (surtout en période de crise). Alors quand je lis dans mon journal que R.I.A.A. Pleurniche en disant que
MegaUpload leur occasionne un manque à gagner de près de un demi milliard de dollars, ça me donne envie de vomir ! Parce que c'est faux, archi-faux ! Comme si les gens allaient se remettre à
acheter de CD, DVD parce qu'il n'y a plus MU ? C'est débile ! Ce qui faisait chier l'industrie du divertissement par rapport à MegaUpload est que l'évolution certaine de cette société aurait pu
permettre de court-circuité les intermédiaires (donc les Majors) en proposent de rémunérer directement les artistes, compositeurs, cinéastes, etc. à hauteur de 90% ! (c'est ce qu'affirme Kim Dotcom
en tous cas). Et là, ça devient le flip intégral !!! Parce que quand une entreprise privée instrumentalise une institution d'Etat (le FBI) pour éliminer un concurrent potentiel... c'est plus du
libéralisme, c'est carrément du « poutinisme » ! Rappelez-vous l'affaire Gazprom !

revameditee 26/01/2012 18:09

bien sur que non il ne sont pas en faillite, y'aurra toujours des gens pour acheter des merde de best of de star ac et compagnie, ca dois pas leur couter le dixieme du prix a fabriquer... enfin
bref tout ca pour dire que d'un coté je suis d'accord avec toi TIM, j'achete quand le disque va dans les 10€ et que le groupe n'est pas surmediatisé, et que j'aime bien bien entendu. Cependant
pourquoi Anonymous nous devrait quelque chose ? si tout le monde y aller un peu de lui même ? niveau consomation et je parle pas culturel ( on a jamais assez de culture et les prix exorbitant nous
empêche d'y accéder pleinement...) mais par exemple en matière de produit de consommation je suis sure qu'on peux se passer de 50% de ce qu'on achète, sans pour autant oublier de se faire plaisir.
non? enfin je m’éloigne du sujet... bref, merci pour cette note !

AL 26/01/2012 17:22

j'ai oublié de dire "que l'industrie du disque ne serait PAS VRAIMENT en faillite".

AL 26/01/2012 17:19

OK, c'est vrai.

Mais le plus emmerdant (mais je sais pas si c'est vrai), c'est que ça permet de réveiller un peu les gens sur les gros secrets de ces gros monstres de fric. Des infos circuleraient de la part des
Anonymous, comme quoi l'industrie du disque ne serait VRAIMENT en faillite...

C'est vrai qu'il faudrait qu'ils nuancent leur boycott et de pas s'attaquer aux petits, mais s'ils permettent de faire circuler des infos...

En même temps, je me demande si je suis pas maintenant hors sujet XD

Miss Longueville 26/01/2012 11:31

Je suis entièrement d'accord avec ton point de vue, Tim. L'opération Black March peut présenter une façon de "consommer" la culture autrement, en allant dans les petites librairies, les cinés
indépendants, en faisant autre chose que rester devant son écran d'ordi ou de télé, quoi.
Mais est ce que boycotter les "grands" n'est pas aussi dangereux pour ceux qui bossent dans leurs cinémas, dans les magasins type "agitateurs de curiosité" ou autres? Quel sera l'impact? Vu que ce
sont de grands groupes, ils devraient pouvoir trouver les ressources financières pour faire face à cette opération, mais j'ai peur que cela n'influe sur les employés qui sont à la base...

Agnès 26/01/2012 09:34

Les sites d'Universal et autres "Grands" hébergent parfois leur réseau interne, ou il que les employés passent par le portail du site pour accéder à leurs données, donc bloquer leur site c'est
empêcher une partie des employés de faire leur travail correctement. C'est assez minime parce qu'ils ont sans doute des moyens d'entrer dans le site autrement, mais ça doit bien un peu les agacer.
Et cette façon de faire ne peut pas vraiment être attaquée comme "illégale" contrairement au piratage qui mettrait vraiment le site par terre de façon définitive.
Concernant ta remarque sur le Black March, je suis assez d'accord avec toi, il faudrait boycotter les Grands de la culture-consommation mais continuer de finance les petits qui se passent d'eux...

Belzaran 26/01/2012 08:13

Je suis content de voir (enfin ?) une réflexion intéressante sur cette affaire. On est loin des "mais comment je vais faire pour voir la fin de Dexter ? Ouais, je suis un Anonymous !!!"

Laurence 26/01/2012 07:45

C'est justement pour toutes ces raisons qu'une manifestation est prévue en mars.

Black March, que ça s'appelle, cf le site anonymact.

Tim 26/01/2012 07:39

Gdz : Je ne propose rien ni n'incite à rien, je me demande juste pourquoi, avec les compétences qu'ils ont, ils n'ont toujours rien faire de "sérieux". Avec les moyens qu'ils ont, ça parait
raisonnable à imaginer non ?

gdz 26/01/2012 07:34

Salut,

il y a une vraie différence entre faire un sit'in devant un magasin pour protester, et mettre une bombe pour détruire le magasin.

Les anonymous ne sont pas des terroristes, et le DDOS est l'équivalent d'une manif' sur internet. Ce que tu proposes, s'infiltrer dans des sites sensibles et les neutraliser, c'est carrément autre
chose !

Terrence 26/01/2012 07:21

Je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis, Tim. Cependant, et à faire tourner, les Anonymous invitent chacun de nous (qui sommes aussi des Anonymous), à participer au Black March :
http://black-march.com

Svazu 26/01/2012 02:19

Une analyse très pertinente sur le sujet :
http://www.atlantico.fr/decryptage/anonymous-gamins-bricoleurs-etat-megaupload-hackers-attaque-cyberespace-benjamin-bayart-273658.html?page=0%2C2


Et, comme dit précédemment, il ne faut pas penser que tous les Anonymous sont des codeurs surdoués, loin de là. L'intérêt des attaques DDOS, c'est justement que c'est faisable par des gens ayant
peu de connaissances, tant qu'ils sont nombreux.

DarkCowBoy 26/01/2012 02:17

C'est rigolo, parce que ma copine vient de me parler de leur prochaine opération, l'opération "Mars Noir", qui dit que, pour protester, au mois de mars, et ben il ne faut rien acheter. Du tout.
Tu en as entendu parler ?
Un lien, au hasard :
http://blogues.radio-canada.ca/triplex/2012/01/25/operation-mars-noir-labstinence-de-contenu-comme-manifestation/
Bon, moi, j'avoue, l'idée m'amuse plus comme prétexte pour faire des économies...

Pluezil 26/01/2012 01:13

Oui enfin quelque part, ils se font de la pub et après c'est à nous de boycotter les produits culturels...

Jean 26/01/2012 00:54

Bah de ce que des amis geek m'ont dit les anonymous c'est pas franchement des génies de l'informatique, leur force repose juste sur le nombre de personnes à utiliser LOIC.

Donc je pense clairement qu'ils seraient jamais capables de faire des trucs pareils et d'autre part que même si un groupe quelconque en avait les capacités eh bin j'imagine que l'éventualité de se
faire pincer puis de passer 20 ans en taules doit pas mal refroidir.
Donc oui, les blocages de sites c'est juste rigolo et ça fait parler dans les médias, ça cherche pas beaucoup plus que ça, c'est une sorte de manif virtuelle avec pas beaucoup plus de risques mais
pas non plus beaucoup plus d'impact.

pv_le_worm 26/01/2012 00:42

Le problème avec les anonymous c'est que c'est 99,99999% de noëlistes (ou script kiddies pour les intimes) et 0,00001% de gars vraiment doués. Plus ça va, plus ça devient n'importe quoi
(aujourd'hui par exemple, une marque a tenté de profiter de la vague et de sortir un T-Shirt Anonymous à ~40€) et le mouvement se décrédibilise au fil des jours.
Pour ce qui concerne l'affaire megaupload, le message qui en ressort est "laissez nous pirater en paix" alors que le vrai problème est le fait que le FBI à tout bonnement fait disparaitre un site
du réseau alors que la majeure partie de ce dernier n'était même pas dans sa juridiction et que ce site n'avait pas uniquement des utilités malhonnêtes (ceci dit, les dirigeants ont merdé aussi).
Cela laisse présager de très mauvaises choses quant à la liberté d'expression sur le web.

Enfin, je me permet de glisser un petit pamphlet trouvé sur l'intraweb :

‎"Malheur !
Depuis cette affaire de Megaupload, tout le monde se passionne soudainement pour Anonymous. Je vois donc fleurir partout sur facebook des "We are Anonymous. We are Legion." et tout le tintamarre,
voire même (c'est authentique) : "♥ Anonymous ♥".
C'est encore pire que les journalistes qui écrivaient n'importe quoi à propos d'Anonymous après les histoires de Wikileaks.
C'est encore pire que les gens qui découvrent les ragecomics avec 9gag et les utilisent pour tout et surtout n'importe quoi.
C'est encore pire que la dérive des termes "geek" et "nerd".

C'est le cancer."

Sinon, pour le T-shirt, je vous laisse juger : http://www.underfoule.net/b/src/132750512753.jpg

Yoshi 26/01/2012 00:37

En fait je pense que cette fois ci, c'était plus pour marquer le coup, et montrer qu'ils peuvent frapper n'importe qui.
Le site de l'Elysée, c'était sûrement pour le Lulz, mais bloquer le site du FBI, c'est autre chose: quand un agent voulait accéder à ses dossiers depuis l'extérieur, il ne pouvait pas
s'authentifier. Du coup pas mal de gens se sont retrouvées très embêtées. Et pour s'attaquer à ce genre de site, je pense qu'ils ont utilisé quelque chose de plus costaud que l'attaque Ddos.

Grosso modo, les anonymous ont mis à disposition de tous divers programmes, comme LOIC (Low Orbit Ion Cannon) qui permet à tout un chacun de lancer une attaque Ddos depuis chez soi.
Les anonymous n'étant pas vraiment une organisation hiérarchique, certains ont du se lancer dedans juste pour dire que.

Pour ce qui est des faits d'armes des Anonymous... ils ont fait très peur à la finance mondiale il y a quelques temps, cf. L'opération Payback is a bitch.
Quand Mastercard a empêché ses utilisateurs de subventionner Assange, ils ont attaqué Mastercard.
Pendant 1h, sur la planète, les utilisateurs de mastercard n'ont pas pu utiliser leur carte bleue.
C'est passé inaperçu pour pas mal de gens (n'utilisant pas h24 ma CB...) mais Mastercard ne l'a pas oublié!

Désolé pour le pavé... J'avais pas mal suivi l'affaire à l'époque, et comme ça avait l'air de t'intéresser....

Ainga A 26/01/2012 00:33

Ca me donne juste l'impression qu'ils font ça uniquement pour faire leur pub. Mais le truc, c'est que non seulement les "Grands" n'en ont rien à faire, mais en plus ça produit l'effet inverse de
que les Anonymous voulaient faire. Ils leur font de la pub. Gratuitement.