Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter

 

 
 
BD
CV
Portfolio
E-Mail
Presse
Agenda
Quotidien Survival

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD

Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Dessins à Vendre
Tshirts
Liens
Soutien
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 00:01
 
 
Je ne parlerais pas de l’histoire de MegaUpload, parce que premièrement vous avez déjà du en entendre parler un peu partout, et deuxièmement elle ne me concerne pas assez pour que j’ai quelque chose à dire à ce sujet. Le dessin ci-dessus, par contre, illustre une pratique courante des Anonymous, et en rapport avec cette histoire de MegaUpload : le déni de service.
 
Le déni de service (ou Attaque DDOS) consiste à rendre un site inopérant en le bombardant de requêtes. Quand vous voulez accéder à un site, vous faites une requête via votre navigateur (Firefox, Chrome etc) et vous accédez au site. Via divers moyens (que je ne connais pas) une Attaque DDOS inonde alors un site de requêtes au point que le site soit saturé, et donc inopérant. Imaginez un magasin H&M le premier jour des soldes, sauf que l’entrée est bloquée par plein de vigiles qui se relayent à tour de rôles, empêchant quiconque d’entrer, et vous aurez une bonne idée d’une Attaque DDOS.
 
Là où l’affaire se corse (d’où mon dessin) c’est que j’ai du mal à imaginer le tort que peut faire une attaque de ce type à un système qui ne vit pas (je suppose) de la disponibilité de ses sites, mais de l’argent qui rentre dans les caisses, concrètement, et ce, tous les jours. Bien sur, c’est rigolo une Attaque DDOS, ça met tout le monde de bonne humeur, on rigole en lisant ici et là que le site de Vivendi soit bloqué, que le site du Ministère de la Justice le soit également, et alors là c’est le gros LOL quand on lit que le site de l’Elysée est également touché, et qu’il y a un masque de Guy Fawkes sur la page d’accueil.
 
Sauf que bon, en quoi est-ce que ça fait chier les «Grands» que leur site soit bloqué ? Vous aviez déjà été sur le site de l’Elysée avant qu’Anonymous ne le bloque pendant un ou deux jours, vous ? Vous aviez déjà été sur le site de Vivendi ? D’Universal Music ? Du Ministère de la Justice ? Je suis sincèrement convaincu que les «Grands» n’en ont rien à faire que leur(s) site(s) soient bloqués, surtout qu’un déni de service ne dure jamais longtemps. Peut-être que je me trompe, mais je doute sincèrement de l'impact.
 
Un peu comme si un magasin vendait des produits trop cher, et qu’un type bloquait la porte pour protester : un vigile arrive, vire le gars, et au final, la boutique redémarre. Alors que si on décide tout simplement de ne pas entrer dans la boutique, si on décide de ne plus acheter leurs produits, là, ça fait mal. Et dans le cas des Anonymous, vu leurs compétences, qu’est-ce qu’ils attendent pour mettre tout simplement hors-service les systèmes comptables des gens qu’ils visent ? Vu les compétences qu’ils ont (Operation Egypt, Operation Tunisia) comment se fait-il qu’ils n’aient tout simplement pas déjà mis KO Wall Street ? Je précise que je ne veut en aucune façon qu'ils fassent ça, je me demande juste pourquoi, depuis le temps, et avec les moyens (apparents) qu'ils ont, ils n'ont rien fait de vraiment "serieux".
 
Ajout 1 : Je suis au courant de l’Opération Black March dont le principe est de ne consommer aucun produit culturel pendant tout le mois de Mars. Ca parait une bonne idée comme ça à première vue, sauf qu’Anonymous ne fait pas le tri : boycotter tous les produits culturels sans exception ? Boycotter Virgin, oui, mais pas un cinéma de quartier passant des films originaux loin des blockbusters habituels. Boycotter Universal, oui, mais pas les artistes qui vendent leurs albums sur leurs sites, sans intermédiaires, non. Taper sur tout le monde ? Non, taper que sur les Grands.

Ajout 2 (Merci Karl) : Selon ce très bon article, les Anonymous restent pour le moment «gentils» pour qu’on ne leur fasse pas de reproches. Ils se content donc de faire des pieds de nez ici et là. Du préventif. Ce que je trouve bizarre, c’est que clairement, les Majors sont en guerre ouverte avec les gens qui téléchargent illégalement, et de l’autre coté, Anonymous se contente de leur tirer la langue via leurs attaques «pour qu’on ne leur fasse pas de reproches». Les Anonymous sont-ils capables de pire ?
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tim - dans Pages
commenter cet article

commentaires

Reno 31/01/2012 12:50

> Docteur LO : merci pour votre commentaire juste et précis.
> Sata Nas : Les parasites ou les personnes physiques qui abusent et expoitent la culture et les artistes ne sont pas ceux que vous croyiez... MU est un bienfaiteur (j'éxagère volontairement mon
propos) à côté des propriétaires des majors qui ne voit que du profit et qui ont comme seul objectif monopoliser le marché et éliminer les concurrents comme les nouveaux sites de partage qui
travaille sur un financement direct des artistes sans aucun intermédiaire ! C'est profitable aux créateurs mais c'est un cauchemar pour les actionnaires d'Universal, Sony, Apple etc.

Docteur Lo 28/01/2012 12:24

De fait en l'état c'était des pirates n'empêche que Universal était sur le point de passer un accord commercial avec eux et MU était en train de développer MegaBox, un projet de paiement direct aux
artistes.

Sata Nas 28/01/2012 07:52

@Docteur Lo: Il y aurait vraiment concurrence si MU produisait et distribuait ses propres œuvres. Là c'est juste des parasites qui vivent du travail des autres.

Docteur Lo 28/01/2012 02:28

Maintenant, concernant les Anonymous, je pense que beaucoup de monde se trompent à leur sujet. Pour moi ce ne sont pas des pirates ni des Robin des Bois (ce qu'ils n'ont jamais prétendu êtres) et
encore moins des cyber-terroristes comme l'UMP semble les définir. Les Anonymous, c'est ni plus ni moins qu'un inconscient collectif issu du web qui s'exprime ! En faite, ils sont tout à fait
comparable au « Rieur » dans Ghost In The Shell – Stand Alone Complex. Une individualité pensante née d'elle-même dans le cyber-espace sans réel pouvoir mais avec, tout de même, la
capacité d'ouvrir sa gueule ! Bref... comme le chantait Léo Ferré dans « le Crachat » Ils sont la conscience du (cyber) monde ! C'est pour cela qu'il ne faut pas attendre d'eux qu'ils
piratent la compta des Majors ou détruisent Wall Street, c'est pas leur rôle ! Comme le Rieur, ils sont là pour dire aux « Grands » (en notre nom à tous, nous les anonymes qui sommes
légion) que quelque chose ne tourne pas rond dans le système actuel !

Docteur Lo 28/01/2012 01:28

L'industrie musicale, j'y ai travaillé pal mal de temps (chez P.I.A.S.) et je la côtoie encore régulièrement. Je peux vous dire qu'elle ne s'est jamais aussi BIEN PORTEE ! Il faut savoir que B.M.I.
(Broadcast Music Inc.) n'a plus annoncé de baisse de revenu depuis... 27ANS !!! Leur chiffre d'affaire est en progression de plus de 7% chaque année ! (900 millions $ pour l'année 2008) C'est
énorme quand on sait que 5% est déjà considéré comme le top du top dans la croissance d'une entreprise.
En fait, ce qui a radicalement chuté, c'est les ventes sur supports physiques (le CD en l'occurrence) mais c'est une goute d'eau par rapport à l'océan des autres revenus de l'industrie musicale. Là
où elle se fait du pognon, c'est sur les licences d'exploitation et vu la multiplication des diffuseurs (télévision par câble, par satellite, sites Internet, webradios...) qui représente 6500
clients (à savoir aussi que ce nombre de clients DOUBLE chaque année), elle n'est pas prête d'être en faillite, loin de là ! Donc, boycotter l'achat de CD, DVD, etc. ne sert strictement à RIEN
!
Tout ça pour dire que le dessin de Tim n'est pas tout à fait exacte ! Les gens ont effectivement arrêté d'acheter des CD, DVD pas à cause du piratage ou de MegaUpload mais simplement parce que le
budget d'une famille de la classe moyenne ne permet plus de dépense pour la culture ! (surtout en période de crise). Alors quand je lis dans mon journal que R.I.A.A. Pleurniche en disant que
MegaUpload leur occasionne un manque à gagner de près de un demi milliard de dollars, ça me donne envie de vomir ! Parce que c'est faux, archi-faux ! Comme si les gens allaient se remettre à
acheter de CD, DVD parce qu'il n'y a plus MU ? C'est débile ! Ce qui faisait chier l'industrie du divertissement par rapport à MegaUpload est que l'évolution certaine de cette société aurait pu
permettre de court-circuité les intermédiaires (donc les Majors) en proposent de rémunérer directement les artistes, compositeurs, cinéastes, etc. à hauteur de 90% ! (c'est ce qu'affirme Kim Dotcom
en tous cas). Et là, ça devient le flip intégral !!! Parce que quand une entreprise privée instrumentalise une institution d'Etat (le FBI) pour éliminer un concurrent potentiel... c'est plus du
libéralisme, c'est carrément du « poutinisme » ! Rappelez-vous l'affaire Gazprom !