Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter

 

 
CV
Portfolio
E-Mail
Presse

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD


Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Soutien
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 00:01

Partager cet article

Repost0

commentaires

Kalays 12/03/2011 14:52


Bah pour le coup, moi je serai original et te dirai : apprends le solfège.
Pas les connaissances nécessaires pour être concertiste, mais juste les accords américains et les notes dans leur contexte, pour pouvoir simplifier le processus de mémorisation et, pourquoi pas, de
retranscription.
Pour un peu que tu sois pop/rock/autres genres actuels, t'as pas besoin de beaucoup de connaissances pour t'en sortir. ^^
(ma petite pub : si ca t'intéresse, je suis prof de piano (jeune :P) sur Paris).
Quoi qu'il en soit bon courage !


Matthieu 12/03/2011 14:35


c'est sûr en musique il y a un énorme travail de remise en question, et il faut le faire très souvent pour juger son évolution. Si on ne le fais pas, on n'avance pas, d'ailleurs certains ne le font
pas, et font de la merde au bout du compte xD
c'est un travail complexe la remise en question de soi quand tu n'as d'outil physique pour regarder en arrière... mais bon ^^


Ron 09/03/2011 07:36


bah quelque part je dirais que si. On appréhende d'autant mieux un morceau de musique qu'on l'a déjà entendu et donc mémorisé. Lorsqu'on écoute de la musique modale ou tonale ( c'est a dire 99,9%
de ce qui est produit ( même par Richard D. James :) ) on écoute la musique dans un "contexte". Une suite d'accords ne sera pas interprétée par ton cerveau de la même façon si on est dans la
tonalité de La mineur ou disons de sa relative Majeur Do. Donc même si on en a pas conscience le cerveau va fabriquer cette image du morceau dans sa globalité, ne serait que simplement car il garde
tout au long de l'écoute l'"image" de la tonique.


Pascalum 08/03/2011 18:45


espèce de mec cérébral va :)...allez,histoire de te faire gamberger un peu encore..LA musique a une durée , le dessin est un instantané...seule la BD en tant qu'art graphique peut être perçue dans
le temps, quoi que on peut avoir une vision globale d'une planche alors qu'un morceau de musique...ben non :)


Manon 08/03/2011 14:44


Tim musicien ?? Hé ben, il en a des cordes à son arc, ce garçon... Une petite démo, même un gros "brouillon de notes qui partent dans tous les sens", un extrait, n'importe quoi, je VEUX écouter
!!

Et hors sujet, je déteste faire ma pub, mais là c'est pour la bonne cause: j'ai participé au concours d'illustration du magazine Glamour, et il y a une publication dans leurs pages comme cadeau...
Je ne peux pas manquer cette opportunité !! Peux-tu voter pour moi sur http://www.glamourparis.com/concours-illustrations/participants/60 ??

Merci d'avance, et KEEP GOING cher Tim, j'adore ce que tu fais :)


Reno 08/03/2011 13:23


Bonjour Tim...
Je découvre ton blog de dessin par hasard et là !!!
Coup de coeur !
Ton travail est très original et super beau...
Je me presse de mettre le lien dans mes favoris.

Après la lecture de plusieurs notes, j'ai très peu de doute que tu finisses par vivre de ton art (grâce à ton originalité justement)

Bonne continuation et (accessoirement) merci


Tim 08/03/2011 12:52


HerbeDeProvence : Eliminer quoi ? Explique un peu ?

G : Oui je pense qu’enregistrer des séances de recherche c’est une bonne idée, merci ! A bientôt au Triton, à priori ça devrait être sympathique, vu le programme.

Amy : Merci pour le conseil. Pour le captcha, c’est over-blog qui le met un peu au hasard, souvent quand on veut poster vite fait un commentaire j’ai remarqué. Mais c’est pas moi ;)

Yaelle : Bonne question.

Ron : Ouais, j’ai aussitôt penser à HDP éliminant de vilains musulmans qui font rien qu’à rester ouverts tard le soir. Merci beaucoup pour ton long commentaire sur le fait de s’enregistrer, c’est
cool d’avoir des retours comme ça !!! Pour les Beatles, j’aime bien Harrisson, mais question composition au piano, c’est plutôt McCartney.


Ron 07/03/2011 22:12


Tim: si tu cherches a composer enregistrer te permets bien entendu de garder tes idées surtout si tu ne sais pas écrire la musique. Cela dit c'est aussi un bon moyen de développer sa mémoire que
d'essayer de mémoriser ce que l'on fait.
Par ailleurs s'enregistrer peu aussi servir a évaluer ses forces et faiblesses techniques lorsque l'on apprend un morceau composé par un autre. L'idéal étant même de s'enregistrer avec un
accompagnement "karaoké" prévu à cet effet afin d'avoir un repère.
La mise en garde d'amy est selon moi a relativiser car s'enregistrer est souvent un moyen d'entendre des erreurs dont on a pas forcément conscience au moment ou l'on joue.
Après il faut bien voir qu'en occident on a une idée particulière de la musique qui n'est pas toute la musique et que d'autres conceptions existent ailleurs ou la technique et la régularité sont
largement contrebalancés par l'émotion et l'énergie d'une interprétation. On peut jouer faux et pourtant ça "sonne" (les beatles en sont d'ailleurs un bon exemple ). On peut reproduire a la
perfection sans aucun talent. Bref on pourrait dire tellement sur le sujet :) Si c'est Goerges Harrison ton Beatles préféré ouvre tes chakras !


Ron 07/03/2011 21:57


Yaelle: Herbe de provence a comme qui dirait une lubie, il a peur de tout ce qui dépasse et malheureusement le mot "éliminer" revient souvent dans son discours.


Yaelle 07/03/2011 19:32


Mr Herbedeprovence: Tu pourrais développer ?


Amy 07/03/2011 19:08


Je voulais dire : "cette fois il faut gommer"... dites, je ne sais si ça vous fait la même chose, je dois écrire des caractères captcha avant de valider mes commentaires, c'est une nouvelle mesure
que tu as prise pour ne pas recevoir des commentaires automatiques Tim ?


Amy 07/03/2011 19:04


En musique c'est le résultat qui compte, toute la procédure d'apprentissage ça tombe aux oubliettes, tu ne peux pas garder de traces de tes erreurs pour éviter de les répéter.
Tu peux t'enregistrer mais je ne vois pas trop à quoi ça va te servir. Si tu as l'oreille musicale, il vaut mieux que tu entendes le résultat et non les erreurs, sinon c'est là que tu risques de
les répéter. Je pense que c'est le contraire que pour le dessin, cette fois le "coup de gomme", il faut l'effacer pour ne garder que le "bon trait".
Tu me donnes envie de jouer de mon synthé, malheureusement il est resté en France...


G. 07/03/2011 18:59


Je ne vais pas être très original mais c'est essentiel d'enregistrer ce que tu fais, tu peux te réécouter ensuite et supprimer si tu penses que ce n'est pas utile mais ça te permet de garder les
idées que tu trouves bonnes, t'entendre tes erreurs et surtout d'évoluer. Zappa conservait tout ce qu'il faisait et je pense qu'il y a beaucoup de musiciens qui regrettent de ne pas avoir
enregistré une idée ou une prise à un moment donné, cf. l'histoire du tom basse lors de l'enregistrement de MDK : même si tu es très bon, tu pourras te rappeler de la partition mais tu ne seras
peut-être jamais capable de reproduire le son dans son contexte. Alors n'enregistre peut-être pas tout, mais toutes les choses que tu fais à intervalles réguliers. Sur ces bonnes paroles,
rendez-vous au Triton en juin ;)


HerbeDeProvence 07/03/2011 17:17


pour évoluer, il faut éliminer. en dessin ou en musique c'est pareil


Tim 07/03/2011 14:12


Hmmm, je parle de tout le temps passé à bidouiller des notes, à jouer des idées, à improviser, et je ne peux pas enregistrer ça tout le temps quand même ?! Ou alors, si ? Faut enregistrer ? J’en
sais rien, je ne sais pas trop comment font les vrais musiciens, mais je me vois pas enregistrer 5 ou 6h de bidouillage... Autant c’est amusant de feuilleter 20 pages de croquis, autant je me vois
pas ré-écouter 6h de bidouillages. Mais peut-être que si, faut passer par là ?

C’est comme la gomme en dessin, on m’a toujours dit de pas gommer car gommer empêche de voir ses erreurs, du coup on les répète, alors là faudrait enregistrer ce qu’on fait aussi ? Ah la bonne
bonne bonne prose de tête ce matin, y’a des matins comme çaaaaa..


Ron 07/03/2011 10:43


Ben ouais quand tu écoute des vieilles maquettes ou des brouillons de compositions tu peux aussi appréhender ton évolution et même en termes de production. Et quand tu réalises combien tu as fait
de progrès alors que tu avais l'impression de stagner ça fait toujours super plaisir !


Allyne 07/03/2011 10:20


bah pareil que les autres... faut t'enregistrer ;)


Amy 07/03/2011 09:55


Tu n'as qu'à faire une planche et dessiner tes progrès en musique, mini Tim se fera une joie de t'aider et nous de te lire ! ^^


ThunderZeaL 07/03/2011 08:02


Je dirai pas mieux que Popelette et PhiJho...


Thierry 07/03/2011 07:40


@Philho: je crois que tim parlait des séances d'apprentissage, et non du moment ou il sait jouer le morceau en entier, pour voir ce que cadonne. il va pas s'emmerder a enregistrer si il passe un
apres-midi entier a dechiffrer un morceau ;)


PhiLho 07/03/2011 07:29


Ben, en musique, cela s'appelle "enregistrement"... :-)
YouTube, justement, est plein d'artistes en herbe partageant avec le monde entier leurs hésitations musicales... ou leur "incroyable talent". MySpace aussi, d'ailleurs (repaire plus traditionnel
des musicos).

Sinon, oui, la musique (l'interprétation en tout cas) est un art éphémère. Quand on y pense, il y a plein de concerts non enregistrés qui n'existent plus que dans les souvenirs des spectateurs...
ou dans la légende, parfois.


Popelette 07/03/2011 00:18


C'est que tu ne t'enregistres pas quand tu joues, mais tu pourrais ;)