Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter

 

 
 
BD
CV
Portfolio
E-Mail
Presse
Agenda
Quotidien Survival

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD

Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Dessins à Vendre
Tshirts
Liens
Soutien
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 00:01
 
Quand j’ai commencé à dessiner la partie «Ecole Primaire», étant encore un peu en contact avec les gens apparaissant dedans, j’avais peur :
 
 
Finalement, tout se passa très bien. Pour la partie «Collège», c’était un peu différent, cette fois je ne parlais pas d’anecdotes rigolotes, mystérieuses ou tristes : cette fois je parlais de ma vie amoureuse. Il y avait moins de personnes en jeu que pour la partie «Ecole Primaire», mais il s’y passait des choses bien plus personnelles. 
 
Pour la troisième partie, j’entre dans une phase d’angoisse encore plus grande, car contrairement à la partie «Collège» je suis actuellement encore en contact avec une vingtaine de gens que je connais depuis le Lycée. Voilà donc un peu où j’en suis :
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tim - dans Projet
commenter cet article

commentaires

Lulu le lama 26/05/2014 02:55

Alors finalement ? Comment ont-ils réagit :) ?

Tim 26/05/2014 08:32



Tout s'est très bien passé ! :-) Comme quoi je me prenais le chou pour rien (comme d'hab).



Amchan 19/06/2013 10:34

N'y pense pas trop, après tu seras tenté de modifier légèrement les choses pour ne pas les contrarier ou les gêner et ça perdrait tout son intérêt !
C'est du passé, ceux qui étaient cons à l'époque sont peut-être respectables aujourd'hui et vice-versa, les gens changent et leurs perceptions aussi, tu ne dépeins que ce que tu as vu et ressenti à
l'époque et pas forcément ce qui a encore cours ou ce que tu ressens maintenant, on ne peut pas te blâmer d'avoir été un ado :)

Zélie 19/06/2013 10:33

Bonne chance !
En tout cas, cet article est ingénieux parce que si ces personnes suivent ton blog, elles verront que tu t'es quand même posé la question et que ce n'était pas ton intention si tu publies quelque
chose qui ne leur plait pas.
Et si elles ne lisent pas ton blog, a priori les planches publiées dessus ne poseront pas problème.

Moineau 19/06/2013 10:32

...après tout, ce qui compte c'est qui est à venir, puisqu'on ne peut pas changer ce qui est arrivé =)

Moineau 19/06/2013 10:31

Ça m'arrive souvent, et parfois je ne publie pas certains textes à cause de ça, parce que je sais que ça risquerait d'être mal interprété. Le tout c'est d'assumer, et si jamais cela se passait mal,
il conviendra de discuter avec qui de droit, ou peut-être demander la "permission" avant édition :)