Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Facebook
DailyMotion
Google +
Twitter

 

 
CV
Portfolio
E-Mail
Presse

Categories
 
Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD


Pages
 
Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma
 
Soutien
25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 00:01

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emerald 28/08/2008 12:23

Moi j'avais peur des ombres dans ma chambre (étant myope comme une taupe, je les voyais se transformer en hommes) et j'étais persuadé que si j'avais le pied ou une main qui dépassait du lit, elles viendraient me le manger.
Et ben cette peur elle a toujours pas disparue, et quand ca devient trop insupportable, je me terre sous les draps... (même en été quand il fait bien chaud!)

Pampril 12/05/2008 18:02

Quand j'étais petite, ma mère me racontait que si je pleurais ou que je n'étais pas gentille, le renard viendrait me manger... j'avais donc peur du vilain renard aux crocs acérés qui se réveillait chaque pleine lune.

Ubique 01/05/2008 16:48

Marrant les feutres!!
Et le remix de la peur du noir aussi (une loutre??)
Je crois qu'on l'a tous eue un moment ou un autre. Perso il y avait un loup sous mon bureau, et une nuit je suis restée nez-à-nez pendant 2 bonnes heures avec un vampire... Jusqu'à ce que ma petite soeur ne shoote dedans (si, si!) et le fasse disparaitre en venant se réfugier dans ma chambre.
Oh, quelqu'un a vu "The Ring"?? Mon traumatisme moderne. Si vous me laissez dans un appart avec une TV, je ne dors pas, et la TV reste allumée (si elle devient subitement silencieuse avec des grésillements, l'alerte est donnée)

RouKMouT 27/04/2008 17:01

que des araignées sortes de la tête de lit pour pondre des yeux dans mes cheveux

Chris 27/04/2008 13:06

La loutre tueuse de dessous le lit .. mais bien sûr .. C'est vrai qu'elle est bien connue celle-là ! lol ;)
Enfin, je n'ai pas fait mieux question peurs d'enfants, hein (et d'adulte non plus, d'ailleurs !)

Vita 27/04/2008 11:32

J'me souviens que j'avais peur des éclairs et du tonerre quand j'étais petite. J'allais me cacher sous la couette dans le lit de mes parents et je criais à chaque fois que j'entendais ce bruit. J'me souviens aussi que mes parents étaient à chaque fois morts de rire. La honte !
En ce moment, j'ai peur des esprits. Y a tellement de trucs bizarres et irationnels qu'au bout d'un moment faut se poser des questions.
J'ai aussi peur des insectes. Pourtant, avant j'voulais être éleveuse d'escagots pour qu'il y en ait partout. Mais un jour, j'en avait un dans la main et je l'ai secouée pour que l'escargot parte. Mais en fait, y a juste sa coquille qui est partie. J'ai crié. C'est le dégoût qui s'est transformé en peur. J'ai peur des mini araignées mais pas des mygales, bizarre, nan ?

CERISETTE 27/04/2008 11:23

SUPER TES DESSINS
CERISETTE

Marie 26/04/2008 13:58

Boulette> Oui peur du vide aussi, que j'ai découvert dans un parc d'attractions, quand je pouvais plus ouvrir les yeux pendant les montagnes russes...

Ah et aussi j'ai peur des scolopendres... Mais ça c'est normal, des trucs comme ça ça devrait pas exister...

monsieur ben 26/04/2008 13:09

Hello, ma pitie phobie c'est les poupées de porcelaine de ma mère .... statut : pas vaincu !! Un jour je leur casserai bien leurs gueules à ces connes !!
voilà, j'ai la honte miantenant !!
à +

Boulette 25/04/2008 16:42

Peur du noir... J'ai trouvé un paliatif : j'ai des étoiles phosphorescentes au mur (oui à 20 ans passés ça craint mais bon on fait ce qu'on peut avec ses phobies)
Peur du vide. Ne m'arrive plus en montagne depuis que je fais de l'escalade mais SURTOUT ne pas me bousculer dans un escalier dans rambarde >_< La dernière fois j'ai piqué une crise et j'ai giflé le mec... Qui s'est avéré être un prof à moi.
Peur d'être tranformée en ornithorynque. Mais ça, ça a fini par me passer. Ce qui m'angoissait c'était l'idée d'être un animal ridicule, méconnu et en voie de disparition. Qui allait s'occuper de me préparer mon petit déjeuner ? Sans doute plus mon père qui serait trop occupé à se foutre de moi T_T

Corinne 25/04/2008 16:30

Ma plus grande peur d'enfance : l'homme invisible.

J'avais vu dans "Incroyable mais vrai" (Dimanche martin, émission familiale censée être distrayante à l'époque) un reportage sur un magasin de jouets hanté par l'homme invisible... Preuve à l'appuie, les caméras de surveillance nocture montraient tout un tas de jouets en train de bouger tout seul dans le magasin... avec commentaire terrifiant sur l'homme invisible s'amusant au milieu de tout ça). Je me retrouvais seule dans ma chambre le soir, terrifiée à l'idée que l'homme invisible soit dans ma chambre sans que je puisse le voir.

Je ne remercie pas Jacques Martin !!

Gueuse 25/04/2008 16:27

J'ai une loutre en peluche depuis que je suis petite ^^

J'avais une peur panique, petite, c'etait du canapé de la chambre de mes parents, parce que une fois, je m'étais levé dans la nuit, et avec les ombres, le canapé ( rouge pétant) ressemblait à une énorme bouche.
Peur disparue, quoi que je ne sais pas si je m'assiérais dessus ^^

Tim 25/04/2008 15:52

Merci à tous de jouer le jeu, ça fait plaisir !!! ^_^

Novalevski > Cool la BD est arrivée ! T'as vu c'est plus sympa en papier hein ? :)

Novalevski 25/04/2008 15:41

je me souviens j'avais peur des ascenseurs depuis que dans Robocop la série j'en avais vu un s'écraser à la cave avec ses occupants

sinon y avait un court programme à la télé ignoble, ça commençait y avait un titre en lettrage gothique, pis un gars tout bizarre dans son fauteuil devant la télé dans l'obscurité, il jouait de l'accordéon et ça faisait se gondoler l'image de ppda à l'écran O_o
si quelqu'un s'en souvient...

je croyais également que les gens qui mouraient dans les fictions à la télé étaient des suicidaires embauchés pour ça, même si ça me faisait pas spécialement peur

au fait, je viens de recevoir le Quotidien Survival, merci encore, c'est pratique y a pas de temps de chargement ;)

julien 25/04/2008 14:58

perso c'était le tonerre et les éclairs, mais ça a duré 1 an ou 2...
encore aujourd'hui, les gros insectes volants et bruyants, je n'ai pas peur, mais je ne suis pas rassuré...
sinon, c'est le lapin qui a remplacé grochat dans téléchat à une époque, il me foutait les jetons c't'enflure....
le pire c'est qu'il était méchant! il avait bouché le trou de gluon du trou je crois.... enfoiré ! il m'a traumatisé, je voulais plus regarder l'émission ! et puis un jour, grochat et son bras-dans-le-plâtre-qui fait-coffre est revenu.. ; )

La Frange 25/04/2008 14:34

Ooooh c'est trop mignon pourtant les loutres !

Moi quand j'étais ptite, j'avais peur de faire du vélo. Je croyai que quand on montait dessus, il partait toute seule à toute vitesse ! Puis j'ai appris, avec les roulettes et tout.

Et quand j'ai su faire du vélo, c'est l'étape d'après qui m'a effrayée : conduire une voiture. Du coup, pendant un moment, j'ai décidée que j'allais être facteure (factrice ?).

Et puis j'ai vaincu ma peur, j'ai appris à conduire. Enfin, ça m'a quand même pris 3 ans et pas mal d'argent, le temps de rater une fois le code et 3 fois le permis... Prochaine étape, la navette spatiale !! (ou pas)

:)

Killer Queen 25/04/2008 14:11

Emy > Ouais, Les Chevaliers du Labyrinthe (Knightmare, an anglais), c'était vraiment bizarre, mal fichu en même temps très prenant, flippant et tout...
Sinon, j'ai été agressée par des blattes monstrueuses (plus petites que les ravets martiniquais, mais bien balaises quand mêmes) dans mon enfance. Une quantité monstrueuse qui a déboulé de l'évier pendant la vaisselle. Ma mère a voulu les noyer et a rempli l'évier d'eau... sauf que ça nage, ces saloperies. On habitait dans un endroit pas très classe après avoir dû déménager en quatrième vitesse pour des raisons professionnelles de mon père et avoir pris le premier truc qu'ils avaient trouvé, et on n'était pas riches, à l'époque, déjà.
Statut de cette peur : devenue phobie des cafards et de tout ce qui grouille.

Emy 25/04/2008 14:05

Moi j'avais peur qu'un monstre surgisse des toilettes quand j'étais assise dessus... Ça vient des ravet (cafards) qu'il y avait systématiquement dans les toilettes de ma grand mère en Martinique. Et les cafards aux Antilles, c'est pas les nains qu'on a ici!

Statut de cette peur disparue (quoique je sursaute toujours quand les toilettes font un bruit bizarre, ce qui arrive souvent en fait!)

Ma maman m'a dit que j'avais peur de Musclor, mais je n'en ai aucun souvenir. En revanche, je me souviens très bien que le robot de Capitaine Flam (celui avec la voix métallique, mais son nom m'échappe) m'impressionnait, c'était, justement, dû à sa voix qui m'éreintait.

Quelqu'un se souvient de l'émission "Les Chevaliers du Labyrinthe" présenté par Georges Beller? Bah ma soeur et moi nous cachions à chaque fois qu'il y avait le générique, même si on adorait l'émission (je rêvais de gagner la Master Systèm)!

Marie 25/04/2008 13:25

Pour moi c'est la peur du noir... Quand la porte de ma chambre était ouverte la nuit, à force de la fixer, je voyais des ombres qui se rapprochaient.

Statut de cette peur: aujourd'hui elle tourne presque à la phobie... A 20 ans, j'ai peur du noir, des trucs dans l'obscurité et je flippe vraiment dans les endroits que je connais pas. La seule chose qui a changé en fait, c'est qu'a la place de voir des ombres se rapprocher, j'ai peur que quelqu'un surgisse. o_O

Tim 25/04/2008 11:16

Arnaud Torres > Waouh toi c'était le Nounours Cajoline ? Ca va chercher loin ça hein !!! C'est lui que tu aurais du mettre sur la Moto de Hell's Angel !!! Y'avait aussi les Zozios Minidoux qui étaient bien stone...

Laurel > Merci beaucoup, surtout venant d'une personne comme toi dont le style est vraiment beau !

Arnaud Torres 25/04/2008 10:58

Ma plus grande peur, lorsque j'étais vraiment tout petit, c'était cet enfoiré de nounours de la pub Cajoline.
A l'époque (4 ou 5 ans), je ne loupais pas un spot de pub, au cas où il y en aurait eu une pour les Maitres de l'Univers, et la première fois que je suis tombé sur cette fichue pub Cajoline, j'ai eu tellement la trouille que je me suis mis à pleurer.

Nan mais franchement... vous n'allez pas me dire qu'il n'était pas louche ce nounours, si ? Il parlait tout doucement, avait une gestuelle lente, si lente qu'il avait l'air de chercher à amadouer son monde (quelque part, c'est ce qu'il cherchait à faire notez bien, vu que c'était une pub)... pour moi, c'était EVIDENT que cette chose était un croque-mitaine undercover.

Statut de cette peur: disparue, mais je hais toujours autant ce foutu nounours.

Laurel 25/04/2008 10:58

C'est vraiment joli, ce traitement au feutre...

Scribe 25/04/2008 10:30

Le lapin en salopette me refait penser à un article du blog d'une amie où elle parle d'un film du réalisateur tchèque Jan Svankmajer, qui a fait un Alice aux Pays Merveilles assez surprenant, où l'univers malicieux de l'enfance fait place à une ambiance dérangeante et horrifique. Le lapin blanc qui grince des dents me met mal à l'aise rien qu'à le voir en image...
Cliquez mon pseudo si vous voulez lire l'article en question.

Killer Queen 25/04/2008 09:24

Peur d'enfance : me réveiller toute seule sur un radeau au milieu d'un océan et de nulle part. Et en plein soleil, en plus.

Tim 25/04/2008 08:09

C'est vrai que c'est zarb comme mot, "Loutre" !

Scribe > Merchi d'avoir partagé ça, maintenant je regarderais plus une salopette de la même manière, surtout si y'a un lapin dedans !!!!

Vanz 25/04/2008 07:52

J'adore le mot "loutre" depuis que je suis petite, ça doit venir d'un film comme "les enfants de l'eau" ou quelque chose comme ça. Il m'évoque immédiatement un plongeon dans l'eau sous laquelle j'arriverai à respirer !

loutre ! loutre ! loutre !

Scribe 25/04/2008 00:30

Original la peur de la loutre ^^ Je crois que celle là on l'a tous plus ou moins eu, la peur du monstre sous le lit ou dans les placards. Moi chez mes grands parents y'avait une peluche de lapin, enfin une lapine plutôt, en salopette, avec des yeux flippants (la lapine hein, pas la salopette). Elle était dans le placard face à mon lit, j'avais une peur bleue de cette bestiole, faut dire qu'on n'a pas idée de coller une salopette à un lapin.
Statut de cette peur : heu... j'essaie de pas trop y penser et ça va.

Après je me souviens pas trop d'autres peurs récurrentes... Ah si, peur de la mort, je me souviens que j'angoissais grave le soir tout seul dans mon lit, me dire qu'un jour tout ce que je suis disparaîtra et que je me souviendrai plus de rien.
Statut de cette peur : disparue, enfin en tout cas bien plus que la peur de la lapine.