Facebook
Esquimaux
Google +
Twitter
 
 
BD
CV
Portfolio
E-Mail
Presse
Agenda
newsletter blog a cup of tim
Quotidien Survival

Categories

Explorations
Le Monde du Travail
Midsommar
Rêves
Magma
Enervations
Stockholm
Photos
30 Jours de BD
30 Jours de BD

Pages

Domaine
Ruban
Village
Ruban
Ruban
Reve
Piscine
Aquarius
Maison
Neige
Nuage
Nygarda
Ruisseau
Totoro
Faces
Bots
Ecureuils
Eglise
Histoire
Marguerite
Old
Michael
Selma
Quiberville
Quiberville
Quiberville
Quiberville

Selma

Dessins à Vendre
Dessins à Vendre
Tshirts
Liens
Soutien

            
Mercredi 30 juillet 2014 3 30 /07 /Juil /2014 20:36
 
 
Un dessin que m’a commandé l’ami WALTCH, qui n’a pas pu venir le chercher au Festival de la BD de Lyon à cause des grèves, que j’ai par la suite envoyé par la Poste qui l’a perdu, que j’ai du refaire, et que j’ai pu finalement remettre en mains propres aujourd’hui ! Merci à lui pour sa patience. Cliquez sur le dessin pour l'agrandir... (Non je n'ai rien trouvé de mieux qu'une boite d'oeufs pour montrer que c'est un grand dessin.)
 
 
 
 
 
 

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 30 juin 2014 1 30 /06 /Juin /2014 07:00
 
Pas mal de trucs en même temps en ce moment. Tout d’abord un truc à propos d’exploration urbaine (ou urbex). La numéro 7 de revue Prussian Blue est sorti. Vous trouverez en page 34 et 35 un texte sur l’exploration urbaine auquel j’ai participé via une interview. Un joli qualificatif décrit cette activité/passion : «pacifiquement transgressif». Classe autant que poétique, je trouve. Vous reconnaissez la photo en bas à gauche du montage ci-dessous ? Ca fait tout drôle de voir une photo qu'on a fait se retrouver dans une revue d'art. Pour savoir où se procurer tout ça, cliquez ici ou sur l'image ci-dessous.
 
 
 
 
Maintenant, du dessin : vous vous souvenez du storyboard dont je vous ai parlé la semaine dernière ? Vous voulez que le projet se concrétise (déjà 46% financés !) et que j’ai les yeux rouges en voyant mon nom au générique quand ça sortira ? Et que peut-être je bosse là-dedans si jamais quelque chose se mettait en route ?Alors rendez-vous sur la page KissKissBankBank du court-métrage «14/07» pour soutenir le projet et voir toutes les informations. Merci de votre soutien !
 
 
 
 
 
 
 
 
Enfin, concernant l’avancement du nettoyage de Quotidien Survival (qui sort à la fin de l’année aux Editions Lapin si tout va bien) déjà 100 pages de nettoyées/retouchées ! Plus d’informations ici ou en cliquant sur l’image ci-dessous.
 
 
 
 
Prochainement sur le blog : un dessin de commande format A3 (dont je suis fier) et que j’ai hâte de vous montrer dès que la Poste l’aura retrouvé… En attendant, je rumine.
 

Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Mercredi 25 juin 2014 3 25 /06 /Juin /2014 08:08
 
Pourquoi être sur plein de projets à la fois quand on peut être sur plein de projets à la fois ET faire le storyboard d’un futur possible court-métrage ? C’est nouveau pour moi, j’y prends beaucoup de plaisir, et je risque de revenir vous embêter avec la page Ulule de ce projet (financement participatif) pour que le tout voit le jour… Et me permette de poser un orteil (pour commencer) dans ce milieu ? Allez on se fait pas trop de films (haha) mais à suivre, on sait jamais, et un grand merci à Julien.
 
(Cliquez sur l’image pour agrandir.)
 
 
(Oui tant qu’à faire je fais de la pub pour Quotidien Survival dans le storyboard.)
 

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 20 juin 2014 5 20 /06 /Juin /2014 07:30
 
Pour commencer un gros big up à Maadiar grâce à qui j’ai pu venir à la dernière minute en covoiturage suite à l’annulation de mon train. Sans lui je n’aurais pas pu être là tout le week-end. MERCI à lui !!! Ensuite, un gros big up à Phiip des Editions Lapin qui nous a hébergé Maadiar et moi à notre arrivée vendredi soir. Sur la photo ci-dessous, Bambou et Rhubarbe, deux des lapins de Phiip. 
 
 
Gros remerciement également à Roudoudou qui m’a hébergé cette année encore samedi soir. Je lui ai fait un cadeau que vous pouvez voir en cliquant doucement juste ici.
 
 
Le stand : de la Promenade, du Quotidien Survival, du Mathurin Soldat.
 
 
Une certaine Mathilde du staff du Festival nous a gracieusement filés PLEIN de ballons (qui flottent super bien). On a ainsi pu avoir un magnifique stand coloré et bien voyant.
 
 
Maadiar s’est chargé de customiser certains ballons pour faire peur aux gosses.
 
 

Un dessin pour Mathilde qui nous a permis d’avoir les ballons.

 
 
Mathurin, héros de la bd Mathurin Soldat de Maadiar.
 
 
La vue depuis la coursive où nous étions installés.
 
 
Soudain, la tristesse : Mathilde revient nous voir et nous dit que la sécurité veut que nous enlevions TOUS les ballons de notre stand car des gens en bas ont mal attaché les leur, et sont du coup coincés au plafond… #melancholyandtheinfinitesadness
 
 
Nina, 3 ans, m’a fait un dessin.
 
 
En pleine période manga (Mizuki, Maadiar dessine des visages pour une future bd.
 
 
Des originaux de Promenade.
 
 
UN REBUS !
 
 
Maadiar et son cœur de cible.
 
 
J’aide Maadiar à vendre sa bd.
 
 
Télérama à la rescousse.
 
 
Paka est passé nous voir, l’occasion de faire une très très très belle photo.
 
 
Ci-dessous un dessin mi-feutre, mi-crayon.
 
 
Morgane Velten m’a fait un beau dessin. Merci à elle ! Son Facebook est juste ici !
 
 
Ci-dessous un dessin fait sur place.
 
 
 
 
Jetez-vous dessus, vous ne le regretterez pas.
 
 
 
Pose Totem en fin de festival avec Maadiar et Paka. Merci à vous qui êtes passés me voir, c’était bien cool ! Merci aussi au staff qui passait toutes les 15 minutes (je plaisante pas) pour nous ravitailler en café, en jus d’orange, en coca… A l’année prochaine !
 
 

Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mercredi 18 juin 2014 3 18 /06 /Juin /2014 00:01
 
 
 
 
 
Cette mini-bd est un dessin/cadeau fait sur un format A3 pour Roudoudou qui m’a gentiment accueilli chez lui pour que je puisse être tout le week-end au Festival de la BD de Lyon (les photos arrivent bientôt). Cette mini-bd relate un évènement qui s’est réellement produit, à savoir ma découverte du mode M (ou «pose B» ou «pose longue») qui consiste à laisser «ouvert» l’appareil photo pendant une durée déterminée, et éclairer la pièce nous-même à la lampe de poche (trépied indispensable évidemment). Ci-dessous, la photo dont je parle dans la quatrième case de la bd, et juste après, un comparatif flash/pose longue datant de la même année. Essayez le mode M, le mode M, c'est la vie ! Plus d'explications juste ici.
 
 
 
 
GAUCHE : Flash DROITE : Ouverture 8 secondes, éclairage à la lampe de poche.
 
 
 
 

Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés